Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress.

Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress.

On vit dans le monde  ou on éprouve le stress tout le temps. Au travail, à la maison, en voiture. …

Le rythme de la vie s’accélère, surtout dans les grandes villes. On est tout le temps en retard. On court, on s’énerve dans les embouteillages, on est stressé au travail, on est débordé, on n’arrive pas à décider sur nos problèmes. Et souvent notre organisme ne tient pas le coup.

On ramène notre stress à la maison, nos proches en souffrent, s’énervent contre nous, se dépriment… Et nous ? On déprime aussi…. on est malheureux. C’est comme une boule de neige.

Quel bonheur se serait de pouvoir s’arrêter, et prendre du temps pour réfléchir… Mais on n’y arrive pas…. trop de choses à faire,  trop peu de temps,  trop pressés, trop de stress, pas d’issue.
Mais il y a le moyen pour sortir de ce cercle vicieux….

C’est la peinture.

vaincre le stress
Une assiette en bois, décorée par mon élève Lana De Rush

Le concept de l’art-thérapie dans sa forme moderne est apparu en France au début de 20ème siècle. Mais cette discipline est beaucoup plus  ancienne. L’effet positif de l’art est connu depuis l’Antiquité. On peut trouver ces thèses dans les travaux de Platon ( la Psychagogie ) et d’Aristote ( la Catharsis ). 

Il a été déjà beaucoup écrit sur l’impact positif de la création libre, mais ici je vais vous parler du miracle qui peut faire la peinture.

Le fait est que la peinture ou le dessin, sont les seules disciplines dans l’art où le cerveau se détache complètement du quotidien. 
Quand on dessine ou que l’on fait de la peinture notre cerveau décide constamment des tâches qu’il doit réaliser. Cela peut paraître bizarre, mais le travail d’un artiste peintre ressemble beaucoup au travail d’un mathématicien. Pour dessiner et peindre il faut tout le temps mesurer les proportions, comparer, compter, vérifier. Le cerveau est tellement pris par ces tâches plus au moins difficiles, qu’il n’arrive pas à penser à autre chose. Comme cela on arrive à se détacher du quotidien.

Mais la peinture et le dessin, c’est avant tout la création !  Donc en travaillant sur notre peinture on arrive à s’éloigner de nos problèmes de tous les jours,  et en plus avoir les effets positifs de la création. On fait ressortir nos émotions en les jetant sur le papier ou sur la toile. En même temps on essaie de les mettre en ordre pour bien construire la composition, et bien vérifier les proportions.

En travaillant on éprouve des émotions positives dès que l’on arrive à réaliser les petites tâches plus au moins difficiles que notre œuvre met devant nous. Et au final on a la grande satisfaction d’avoir accompli  toutes les tâches et d’avoir notre magnifique œuvre, faite par nous-même après ce long chemin d’essais et d’erreurs.  Je peux  comparer cela avec l’effet que peut provoquer le fait de faire des mots croisés. On décide des petites tâches pour au final avoir la satisfaction de tout avoir décidé.

résister aux stress. la broderie
la broderie

Vous rappelez-vous quelle était l’occupation des femmes nobles à la maison ?

Elles faisaient de la broderie. C’était aussi l’art thérapie.

Aujourd’hui on peut trouver beaucoup de moyens pour s’exprimer …. Vous pouvez faire de la musique, du théâtre, broder. Pour vaincre le stress vous pouvez tricoter, écrire, faire des puzzles. Mais il n’y a que la peinture et le dessin vous ferons complètement vous détacher de vos problèmes quotidiens pour au final  avoir beaucoup de satisfaction après avoir fini votre œuvre.

Et comme cela vous allez pouvoir “recharger vos batteries” et être armé pour vous confronter à n’importe quel problème et sortir vainqueur de toutes les situations.

Pour être heureux tous les jours avec la peinture il n’est pas nécessaire d’être un peintre professionnel.  Il faut juste aimer de l’art et vouloir apprendre la peinture.

vaincre le stress avec la peiture
Hérisson heureux. Peinture de mon élève Olga Mineeva.

Voici mes trois astuces pour résister aux stress et être heureux tous les jours avec le dessin ou la peinture.

  1. Dessinez tous les jours. Cela doit devenir habitude.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, dessiner ne serait-ce que 15 minutes par jour.

Quand on dessine, notre esprit fonctionne autrement que dans notre vie quotidienne.  Pour  dessiner correctement ou faire une peinture nous devons compter, vérifier, mesurer, et comparer sans cesse. Je répète que le travail d’un peintre, peut se comparer quelque part avec le travail d’un mathématicien. Et comme ce travail est très différent de ce que l’on fait tous les jours, notre cerveau fait tout pour s’échapper de cette tâche inhabituelle.

vaincre le stress

C’est pour cela qu’il est très difficile de commencer à peindre. Dessiner ou peindre doit devenir pour vous  une activité quotidienne comme, par exemple, faire du café, mettre à  table ou faire son lit. Comme cela vous prendrez l’habitude  de faire une pause pour vous libérer de vos problèmes de tous les jours. Cela vous aidera à vaincre le stress et en plus avoir  la satisfaction. 

 

vaincre le stresse.

 

  1. Débarrassez-vous des clichés et des craintes ! 

Je n’ai pas de talent d’artiste. Je ne suis pas  doué dans la peinture. Il est déjà tard de commencer à apprendre la peinture pour moi. Je regrette de ne pas avoir commencé avant. Je n’arrive pas à apprendre vite. Ce n’est pas joli ce que je dessine. J’ai trop de problèmes et de stress dans ma vie, je n’arriverai jamais à me détacher de mes soucis.  L’art est réservé aux professionnels, et je n’y comprends rien.

Ce sont des clichés et des craintes que j’entends souvent de mes élèves qui commencent à apprendre la peinture.

Alors,voilà ce que je peux leur répondre et en quoi je suis totalement convaincus :

Tout le monde a du talent. Tout le monde peut devenir artiste peintre.

Ça fait 15 ans que j’enseigne la peinture et ça fait 6 ans que j’ai mon école d’art pour les adultes et pour les enfants. Et je n’ai même jamais vu un seul élève qui ne soit pas doué pour la peinture.

Je vous raconterai une histoire de mon passé…

Quand j’ai eu 6 ans ma mère m’a emmené à l’école municipale de la musique. J’étais une enfant très vive, il était très difficile pour moi rester assise une heure, et surtout de faire ce que le professeur me disait de faire.

Donc après quelques semaines j’ai dû arrêter l’école de musique avec le verdict du professeur comme quoi je n’étais pas du tout douée pour la musique. Je n’ai pas souffert de cela. J’étais plutôt contente d’arrêter la musique.

Le temps a passé…. À 10 ans j’ai passé le concours et commencé à faire mes études au lycée pour les enfants en avance. Là, entre autres disciplines, nous avons eu des cours de musique et de l’histoire de la musique. Et j’ai demandé à ma mère si je pouvais encore aller apprendre la musique en dehors du lycée.

 C’est comme cela j’ai commencé à apprendre à jouer du piano chez une professeur merveilleuse.

La première fois quand je suis arrivée, j’ai tout de suite dit que je n’étais pas douée, mais que je voulais apprendre un peu jouer.

vaincre le stresse.

À cette affirmation elle répondit :” Voyons, tu vas jouer avec moi quelques accords et gammes”. Sa conclusion fut : la position de tes mains est correcte d’un premier coup, l’oreille est bonne…. Durant la première année on a fait tout le programme de l’école de la musique de piano, la deuxième année on a rajouté  le  violon, et la troisième année, elle m’a préparé pour passer le concours de l’école supérieure de musique.

Voilà. Tout cela avec un enfant qui n’était pas doué en musique !

C’est pareil pour la peinture. Pour apprendre, il ne faut pas avoir un talent exceptionnel. On est tous talentueux ! Il faut juste avoir la volonté d’apprendre. Et il n’y pas de bon âge pour commencer.

J’ai commencé à apprendre à jouer du piano à 13 ans, normalement les enfants commencent à 6 ans, et j’ai rattrapé très vite ce qu’ils avaient déjà appris et encore plus. Pour moi, c’était tout simplement le bon moment pour commencer.

vaincre le stresse.
mon élève Tatiana à l’atelier

vaincre le stresse.

Une de mes meilleures élèves a 67 ans maintenant et elle a commencé à apprendre la peinture il y a 6 ans.

vaincre le stresse.
Mon élève Tania avec sa peinture.

J’ai des élèves qui sont venus  pour apprendre la peinture par plaisir et qui maintenant exposent leurs tableaux dans les galeries en Russie, en Angleterre, en France.  Parce qu’ils ont vaincu leurs craintes et se sont débarrassés des clichés. 

Souvenez-vous, il n’y a pas de mauvais élèves, il n’y a que de mauvais professeurs ! 

vaincre le stresse.
Mes élèves à l’école d’art
  1. Dessinez ce que vous fait plaisir ! Faites-vous plaisir !

 

Surtout au début.  vaincre la stress avec la peinture  vaincre la stress avec la peinture

vaincre la stress avec la peinture

vaincre la stress avec la peinture
peinture de mon élève Tatiana

Après, vous apprendrez à trouver du plaisir dans n’importe quel sujet.

L’art doit vous apporter du plaisir, vous rendre heureux. Comme cela vous resterez toujours motivés à continuer à peindre.

 

Si vous  travaillez sur votre œuvre plusieurs jours,  essayez d’arrêter votre travail journalier au moment d’une petite réussite. Admettons que vous dessinez un bouquet de fleurs. Au bout d’un moment vous arrivez à bien faire une des fleurs ou les feuilles, c’est là où  il faut vous arrêter pour rester motivé à continuer votre tableau le lendemain.

Mais si votre travail se déroule autrement, et si vous essayez plusieurs fois de peindre un morceau et malgré tous vos efforts vous n’y arrivez pas.

Laissez votre travail pour 15 minutes,  allez faire une pause gâteau par exemple ! Et pendant cette pause ne regardez surtout pas votre tableau. Cela vous aidera beaucoup.  Il arrive que vous soyez déjà fatigué et que vous n’arriviez pas à vous concentrer suffisamment, ou que votre œil se soit trop habitué à votre peinture et que vous ne réussissiez plus à analyser clairement.

vaincre la stress avec la peinture
peinture de mon élève Olga Koudinova

En tout cas, si vous  travaillez assez longtemps sur une peinture, faites de petites pauses toutes les 30 minutes.

 

Rappelez-vous, le mieux est souvent l’ennemi du bien !

Souvent l’artiste commence super bien son tableau, mais au bout d’un moment, comme il est déjà fatigué, il commence à faire des erreurs. C’est pour lui le moment de s’arrêter, pour prendre une petite pause et réfléchir comment continuer de travailler.  Il est très utile de regarder les tableaux de grands peintres pour s’inspirer (pas pour dire “je ne pourrai jamais peindre comme ça”) et pour trouver les réponses à vos questions.

Les grands peintres sont aussi vos  professeurs !

vaincre la stress avec la peinture
copie du tableau d’Aïvazovski réalisée par mon élève.

Par exemple si vous n’arrivez pas à peindre correctement un morceau de draperie. Il n’y a pas d’honte à aller chercher dans l’histoire de l’art, parmi les peintres, un qui ait peint une draperie semblable à la vôtre. Ce n’est pas pour copier son travail, mais pour étudier comment il avait réussi à faire.

Ce qui aide beaucoup aussi, c’est de prendre un crayon et dessiner sur un morceau de papier la partie que vous n’arrivez pas à peindre.  Comme ça vous pourrez l’étudier pour que votre travail avance plus facilement.

Avec cela, n’aurez pas peur de faire des erreurs.  C’est tout à fait normal dans le travail de l’artiste. En plus on peut toujours tout corriger. N’ayez pas peur d’expérimenter. 

Pour rester toujours motivé et heureux , au début ne commencez pas à peindre des sujets trop difficiles. Il y a énormément de choix dans les sujets assez simples, mais qui, au final,  feront un beau tableau. Choisissez des sujets clairs.

Regardez ce que je veux dire.  Comparons ces deux tableaux d’Édouard Monet.

vaincre le stress Monet  vaincre le stress Monet

Quelle peinture vous paraît plus facile à réaliser?  Les nénuphars ? Non ! Les nénuphars est un tableau qui est assez difficile à réaliser et très difficile à copier correctement.

Le fait est que ce tableau dont le sujet semble très simple est très complexe au niveau de l’organisation de sa composition. Ici même les couleurs et le coup de pinceau participent  dans la structure de la composition.

Regardez maintenant ces deux aquarelles. A votre avis, quel sujet est plus difficile à peindre, un œuf ou une pomme ? Les œufs sont blancs, la pomme  est pleine de couleurs.

vaincre le stress vaincre le stress

 

Bien sûr que ce sont les œufs qui sont les plus difficiles. Ici on est confronté aux nuances fines des couleurs et les valeurs de clair-obscur, et des ombres ne sont pas très claires. Alors qu’une pomme a des couleurs vives et une forme très claire, pleine de facettes. Vous voyez, il est assez facile de se tromper dans le choix de sujets.

Maintenant je résume :

Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress.

  1. Dessinez chaque jour. Cela doit devenir votre habitude et une tâche quotidienne. 
  2. Débarrassez-vous des craintes et des clichés ! Comme il n’y a personne sans voix et sans oreilles, aussi il n’y a personne qui ne pourrait peindre et dessiner. Cela s’apprend. L’art n’est pas réservé aux artistes professionnels. Tout le monde peut devenir artiste peintre. On est tous talentueux !
  3. Faites-vous plaisir ! L’art doit amener du plaisir dans votre vie et comme cela vous aider à rester heureux et résister au stress.

Peignez ce que vous trouvez beau et ce que vous avez envie de peindre.

Et bientôt vous serez surpris comme, si rapidement la peinture peut vous aider à vaincre le stress et à rester zen dans votre vie quotidienne. 

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du célèbre blog Habitudes Zen d’Olivier Roland. J’apprécie beaucoup ce blog et je vous invite à lire mon article préféré de blog d’Olivier Roland “12 petites pas pour vaincre votre stress”.

vaincre le stress
assiette en bois décorée par mon élève Lana De Rush

Ecrivez-moi dans les commentaires, si cet article vous a aidé à apprendre à dessiner tous les jours et résister aux stress dans la vie quotidienne. 🙂

A bientôt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  

3 réflexions sur « Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress. »

  1. bonjour, je n’ai pas confiance en moi et je suis irrégulière je peux peindre goulument pendant plusieurs jours et rester des mois sans arriver à prendre simplement mes crayons, merci pour votre article !

    1. Bonjour Marie !
      Alors c’est bien l’article pour vous ! Essayez de suivre les conseils de cet article pendant deux semaines, c’est le temps mininun pour créer une habitude. Notamment,
      dessinez tous les jours 15-20 minutes ( bien sûr que vous pouvez dessiner ou peindre beaucoup plus, 15 minutes c’est le mininum ).
      Commencez par dessiner quelque chose simple – les choses simples sont souvent les plus belles.
      Dessinez ce que vous avez envie de dessiner. Finissez votre travail journalier au moment d’une petite réussite, pour rester motivé à continuer votre travail le lendemain.
      Rappelez-vous, tout le monde peut devenir l’artiste peintre. Il faut juste vouloir apprendre la peinture et s’exercer régulièrement.

      Bon courage !
      Elena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *