Comment dessiner un paysage au pastel

Dans cet article nous allons parler de comment dessiner un paysage au pastel sec. Tout d’abord nous allons parler du matériel nécessaire pour dessiner un paysage au pastel, ensuite je vous donnerai quelques informations techniques supplémentaires et à la fin de cet article nous allons regarder un cours vidéo qui vient de ma chaîne YouTube. Dans cette vidéo vous pourrez voir tout le processus de travail sur un paysage de A à Z.

Dans cette vidéo je vous donne beaucoup de conseils et d’explication pour dessiner un paysage au pastel, mais je vous invite à quand même lire cet article avant de passer à la vidéo comme ça vous aurez l’information la plus complète pour réussir votre paysage.

Matériel pour dessiner un paysage au pastel :

Ce paysage je l’ai réalisé au pastel sec, mais il excite encore un autre type de pastel – le pastel gras.

Quelle est la différence entre ces deux types de pastel ? Le pastel gras (à la base de l’huile ou de cire) et pastel sec.

Le pastel gras à la base de l’huile est fabriqué par pressage à partir de pigments mélangés avec de l’huile de lin. Le pastel sec est fabriqué de la même manière, à l’exception du fait que l’huile n’est pas utilisée. Les pastels à la cire sont à base de cire de la plus haute qualité et de pigments.

Ce type de pastel s’utilise pour les tableaux décoratifs, pour réaliser des tableaux avec beaucoup de texture et de couleurs vives. Ce pastel permet de ne pas utiliser de fixatif pour protéger la surface du tableau. Mais l’inconvénient c’est que ce pastel ne permet pas de travailler dans les nuances, la richesse des couleurs est plus limitée que dans le pastel sec.       

Le pastel sec se compose d’un pigment pur mélangé à un liant, qui peut être du sucre, de l’argile, de la gomme adragante, de la gomme arabique ou une autre colle à base d’eau. De différents pigments blancs sont ajoutés aux autres couleurs pures pour donner différentes nuances aux couleurs de pastel sec.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment dessiner en volume.

Si de la craie, du talc, du gypse sont mélangés à la poudre colorante pour la rendre plus pale le liant à la base de colle ne s’utilise pas. La dureté du pastel dépend du volume du liant – plus il est important, plus les pastels sont durs. En raison de la craie dans la composition, l’image prend une texture veloutée mate.

Il existe les pastels tendre (Sennelier – pastel à écu par exemple), les pastels demi-tendre (Rembrandt par exemple), pastels durs ( Derwent ).

Les pastels durs s’utilisent souvent pour faire le dessin préparatoire et parfois pour dessiner les petits détails à la Phase finale de réalisation du tableau.

Pastel demi-tendre c’est le type de pastel le plus utilisé par les artistes, il convient pour toutes les étapes de travail sur un tableau.

Le pastel tendre s’utilise principalement pour dessiner des grandes formes, dans la première couche de dessin au pastel, car il est très facile à estomper et dans les couches supérieures pour montrer la texture du pastel.

Avec le pastel vous pouvez travailler sur beaucoup de types de supports – carton, bois, toile, papier.

Pastel sec a besoin d’être fixé par le vernis en spray à la fin de la réalisation de votre tableau.

Aujourd’hui j’ai choisi un support classique pour dessiner un paysage au pastel – papier gris pour pastel avec une texture assez fine.

Je réalise ce paysage avec le pastel sec demi-tendre Rembrandt, Podolsk et le pastel dur Drawent.

Maintenant parlons un peu des étapes de travail pour dessiner un paysage au pastel.

La première étape c’est la composition et le dessin préparatoire.

Pour un tableau au pastel on fait un dessin préparatoire très général, on ne dessine que des grandes masses, grandes, formes, la composition générale, car ensuite on va directement passer au dessin en couleurs.

Dessin préparatoire pour le dessin au pastel
Dessin préparatoire pour le dessin au pastel

La deuxième étape c’est une ébauche, une sou couche colorée qui permet d’avoir la base pour les couleurs.

A cette étape on ne dessine pas de détails, on travaille uniquement avec les grandes formes. Faites attention, quand on travaille au pastel on commence très souvent par les couleurs sombres, pour travailler pardessus avec les couleurs plus claires.

Comment dessiner un paysage au pastel. Deuxième étape de dessin au pastel. Première couche de pastel
Deuxième étape de dessin au pastel. Première couche de pastel

Quand on travaille au pastel on mélange nos couleurs directement sur notre feuille. Pour obtenir telle ou telle nuance de couleur de pastel, hachurez la surface de votre feuille avec votre bâtonnet de pastel et ensuite rajoutez pardessus la couleur que vous voulez mélanger avec votre première couleur.

Comment dessiner un paysage au pastel. Deuxième étape de dessin au pastel. Première couche de pastel
Deuxième étape de dessin au pastel. Deuxième couche de pastel

Les couleurs vont se mélanger sur votre papier, ensuite vous pouvez les estomper avec vos doigts ou garder la texture des hachures, cela dépend de votre technique choisie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Aquarelle

Pour rendre les couleurs plus sombres mélangez-les avec les couleurs noires ou grises foncées. Il vaut mieux mettre tout d’abord la couleur noire sur votre papier et ensuite mettre pardessus une autre couleur ou plusieurs couleurs que vous voulez rendre plus foncées. Mais vous pouvez également passer avec la couleur noire pardessus la couleur que vous voulez rendre plus foncée et ensuite encore retravailler pardessus avec la même couleur ou avec les nuances de couleurs que vous voulez rajouter.

C’est tout à fait pareil pour les couleurs claires. Pour éclaircir les couleurs s’utilise la même méthode que pour les couleurs foncées, mais déjà avec la couleur blanche ou avec les nuances de blanc.

A la troisième étape on commence à travailler sur les détails. Mais même quand vous travaillez sur les détails je vous conseille d’aller toujours des grandes formes vers les plus petites. Et faites très attention à ne pas rajouter trop de détails. Lors de votre travail vous devez toujours faire le tri. Rendre les détails et les formes importantes pour votre sujet plus visibles, plus détaillés et parfois vous débarrasser complètement des détails qui détournent l’attention de votre spectateur sur l’essentiel.

Troisième étape de travail sue un paysage au pastel.
Troisième étape de travail sue un paysage au pastel.

Quatrième étape c’est l’étape la plus difficile. C’est à cette étape qu’on doit unifier, généraliser notre tableau. Se débarrasser des détails en trop, intégrer tous les éléments de notre dessin, les réunir.

Comment dessiner un paysage au pastel. Quatrième étape de travail sur un paysage au pastel
Quatrième étape de travail sur un paysage au pastel.

Pour faire cela je vous propose de regarder souvent votre tableau une distance d’au moins 3 mètres pour voir votre tableau en entier.

Je vous conseille de vous poser tout le temps des questions lors de votre travail, par exemple : « Quelle est la taille de cet objet ou cette partie par rapport aux autres parties ? Quelle est l’intensité et les valeurs des ombres du premier plan par rapport aux ombres du deuxième plan » etc.

On perçoit ce monde, tout ce qui nous entoure en comparaison. On voit que l’objet est grand car on le compare avec un autre objet ou avec nous, sinon comment on peut comprendre que cet objet est grand ? Donc pour dessiner un paysage au pastel, comme d’ailleurs pour n’importe quelle peinture ou dessin on doit utiliser cette méthode de comparaison.

Comparez les couleurs bleues avec les couleurs bleues pour trouver les nuances et la différence entre les couleurs bleues, les couleurs rouges avec les couleurs rouges, les couleurs jaunes avec les couleurs jaunes. Les valeurs des ombres avec les ombres et les parties éclairées, la lumière avec la lumière.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment dessiner l'eau et ses reflets dans le paysage

Et bien sûr n’oubliez pas une des règles principales de la peinture – la température des couleurs.

Si la lumière est chaude, l’ombre est froide et si la lumière est froide l’ombre est chaude.

Pour dessiner un paysage au pastel il faut connaitre les règles de la perspective atmosphérique et de la perspective linaire.

Plus l’objet s’éloigne vers la ligne d’horizon plus il devient petit, il perd ses contrastes, les ombres deviennent plus claires, la couleur générale de l’objet devient plus bleue, on voit cet objet flou, sans détail. Pour réussir la perspective atmosphérique comparer les valeurs des objets au premier plan avec les valeurs des objets au deuxième plan, les couleurs des objets au premier plan avec les couleurs des objets au deuxième plan.

Maintenant je vous propose de regarder la vidéo “Comment dessiner un paysage au pastel” qui vient de ma chaîne YouTube où vous verrez tout le processus de travail, la finesse de la technique en pastel en détail accompagnés par mes explications, mes commentaires, mes conseils.

Également je vous invite à m’écrire dans les commentaires de cet article ou de la vidéo sur YouTube quelles difficultés vous rencontrez quand vous travaillez au pastel et quelles solutions trouvez-vous pour dépasser ces difficultés. Et bien sûr si vous avez besoin de mon aide, n’hésitez pas à me poser des questions ou me contacter par mail je suis toujours heureuse de vous aider.

Comment dessiner un paysage au pastel

Merci d’avoir lu cet article !

A bientôt ! 🙂               

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réflexions sur « Comment dessiner un paysage au pastel »

Laisser un commentaire