Cercle chromatique

Dans cet article nous parlerons du cercle chromatique et comment l’utiliser dans la peinture pour rendre votre tableau harmonieux.

Il existe énormément de bouquins et d’articles qui parlent du cercle chromatique, mais ici je veux aller à l’essentiel. Ce qu’il faut savoir sur le cercle chromatique pour l’utiliser dans la peinture.

Je trouve que le cercle chromatique le plus utile pour un artiste peintre c’est le cercle de Johanne Itten (l’ancêtre des cercles chromatique que l’on peut trouver maintenant dans toutes les boutiques pour les artistes peintres.)

« La simplicité c’est du génie » et le cercle d’Itten reste le plus simple et le plus pratique. Dans ce cercle chromatique les 12 couleurs font un cercle de façon que les paires de couleurs contrastées se trouvent du côté opposé du cercle.

Cercle chromatique d'Itten
Cercle chromatique d’Itten

Les couleurs primaires du cercle chromatique

Dans le centre du cercle Itten a mis le triangle de trois couleurs Rouge, Bleu, Jaune. Ce sont des couleurs primaires. Les couleurs de bases pour toutes les autres couleurs du cercle chromatique.

Cercle chromatique. Couleurs primaires.
Cercle chromatique. Couleurs primaires.

Les couleurs secondaires du cercle chromatique

Le triangle des couleurs primaires est enfermé dans l’hexagone ou on voit encore trois couleurs. Ce sont les couleurs secondaires Orange, Violet, Vert qu’on peut obtenir en mélangeant les couleurs primaires (Rouge, Bleu, Jaune).

Rouge et Bleu donne Violet,
Rouge et Jaune donne Orange,
Jaune et Bleu donne Vert.

Couleurs secondaires du cercle chromatique
Couleurs secondaires du cercle chromatique

Les couleurs tertiaires du cercle chromatique

Ensuite sur le cercle chromatique on peut voir les couleurs tertiaires. Ce sont les couleurs obtenues par le mélange d’une couleur primaire et une couleur secondaire.

Rouge et Orange donne Rouge orangé (dans les pigments équivalents approximatif du Rouge de cadmium claire)

Rouge et Violet donne Pourpre  (proche d’alizarine, mais un peu plus chaud)

Jaune et Orange donne Jaune orangé (dans la peinture équivalant approximatif du Jaune de cadmium foncé)

Jaune et Vert donne Vert chaud

Bleu et Vert donne Bleu turquoise ou Cobalt Bleu-Vert dans les pigments

Bleu et Violet donne Indigo

Cercle chromatique. Couleurs tertiaires.
Cercle chromatique. Couleurs tertiaires.

Je vous parle de toutes ces couleurs du cercle chromatique par ce qu’il faut les connaitre. Mais franchement c’est de la théorie pure. Si à chaque fois que vous mélangez les couleurs vous allez les mélanger en consultant tout le temps le cercle chromatique vous n’arriverez jamais à obtenir les mélange naturels, instinctifs. Ce qu’il nous faut pour la peinture.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment peindre les roses à l’huile.

Une des règles du mélange des couleurs dit que pour obtenir le mélange juste et pur il faut essayer de ne pas mélanger les couleurs sur votre palette durant plus de 5 à 7 secondes. Sinon vous risquez de perdre la pureté de l’impression et de vous tromper avec le mélange.

En fait avec un peu de pratique vous arriverez à mélanger les couleurs automatiquement. Et bien sûr sans consulter le cercle chromatique.

Maintenant on est arrivé à la chose la plus importante pour l’artiste peintre dans le cercle chromatique. Soyez attentifs et concentrés c’est hyper important à retenir et à utiliser.

Les couleurs opposées du cercle chromatique.

Vous me direz «  les couleurs opposées du cercle chromatique, c’est très simple, tout le monde les connaît ». Oui, tout le monde les connaît mais aujourd’hui nous allons voir à quoi elles servent réellement dans la peinture. Les couleurs opposées ou les couleurs complémentaires se trouvent du côté opposés du cercle chromatique.

Donc les couleurs opposées du cercle chromatique.

Rouge est complémentaire du Vert
Jaune est complémentaire du Violet
Orange est complémentaire du Bleu
Jaune orangé est complémentaire de l’Indigo
Vert chaud est complémentaire du Pourpre
Bleu turquoise est complémentaire du Rouge orangé

Et bien sûr toutes les nuances de ces couleurs se contrastent entre elles.

Les couleurs opposées ou les couleurs complémentaires du cercle chromatique.
Les couleurs opposées ou les couleurs complémentaires du cercle chromatique.

Quand on regarde le cercle chromatique on peut le diviser en deux parties. La partie chaude et la partie froide.  C’est très important  aussi.

Couleurs chaude et couleurs froides du cercle chromatique
Couleurs chaude et couleurs froides du cercle chromatique

Donc comment utiliser les couleurs opposées du cercle chromatique et la température des couleurs dans la peinture.

Une des choses primordiales dans la peinture ce sont les contrastes entre les couleurs chaudes et couleurs froides. Je répète sans cesse que la peinture se construit sur les contrastes des couleurs.

Si l’ombre est froide la lumière est chaude et si la lumière est chaude l’ombre est froide.

C’est la règle incontournable de la peinture.

La deuxième règle incontournable de la peinture dit que si l’on travaille avec telle ou telle couleur, juste à côte on verra la couleur opposée de cette couleur.

Je vais expliquer plus précisément. Si par exemple vous peignez les arbres éclairés par le soleil. Imaginons que dans la lumière vous utilisez le vert chaud et le jaune, donc dans l’ombre vous verrez le violet ou les nuances de bleu et le rouge qui sont les couleurs opposées du vert et du jaune.

Vous direz comment est-ce possible, les arbres sont verts ! Non. C’est dans notre esprit que les arbres sont verts. C’est le cliché, c’est peut-être dans l’école maternelle la maitresse nous a dit que les arbres étaient verts.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment peindre les vagues à l'aquarelle

Regardez les peintures de tous petits infants qui ne savent pas encore que les arbres sont verts, là les arbres et les herbes peuvent être rouges, jaunes, oranges. Et ils ont raison ! Ils n’ont pas encore appris les clichés.

Pourquoi je vous dis tout cela ? Pour vous montrer que quand vous peignez vous devez faire confiance à vos yeux. Je ne dis pas qu’il n’y a pas du tout de couleur verte dans les arbres et les herbes, mais ce sont plutôt des nuances riches du vert, vert-jaune, vert-orange, brun-rouge, bleu-vert etc.

Comment voir la vraie couleur ?

Il existe une technique pour voir la vraie couleur. Et je vous conseille fortement de l’utiliser au moins au début, avant que ça devienne automatique.

Si vous voulez voir la vraie couleur de l’objet, ou par exemple de l’ombre porté d’un objet ou la couleur de sa lumière, ne regardez pas directement cet endroit, régaterez à côté et comme ça vous verrez la vrai couleur de façon indirecte.

Par exemple si vous voulez voir la couleur de l’ombre de l’objet, regardez sa lumière. Et très probablement si vous regardez comme ça vous verrez dans l’ombre les couleurs opposées du cercle chromatique des couleurs de la lumière.

Au début quand vous faites cela vous pouvez consulter les couleurs opposées du cercle chromatique, pour soutenir votre impression. Mais très vite vous commencerez à faire cela intuitivement, sans consulter le cercle chromatique.   

Observons quelques exemples concrets.

Regardez ce tableau de Claude Monet. 

Claude Monet
Claude Monet

Ici on voit très bien comment l’artiste utilise les couleurs opposées du cercle chromatique. La couleur du ciel est jaune et orange. Donc sur la ligne d’horizon, dans les ombres sur la terre et sur les meules de foin on voit les couleurs bleues et violets. On voit également dans la lumière sur la terre sur la neige les reflets des couleurs du ciel. La lumière sur la terre a les reflets rouges (roses) et jaunes. Ce qui est les couleurs opposées du bleu et du violet que l’on voit dans les ombres.

Claude Monet
Claude Monet

Dans ce tableau de Monet on voit le même principe. Les ombres sur les meules sont violettes et bleues – les couleurs opposées des couleurs de la lumière des meules l’ocre jaune, la terre de Sienne, le jaune et l’ocre rouge et  orange. La lumière sur les arbres sur le dernier plan est jaune ou jaune- vert et dans les ombres on voit du bleu, du violet et un peu de rouge (rouge- violet). Donc on voit bien comment Monet utilise cette règle de la peinture. La lumière est chaude et les ombres sont froides, les couleurs des ombres sont opposées aux couleurs de la lumière.

Igor Grabar
Igor Grabar

Sur ce tableau de Grabar on voit également comment l’artiste –peintre utilise le principe de température des couleurs. Sur les fleurs dans la lumière on trouve les couleurs jaunes et rouges, la lumière est chaude car ces fleurs sont éclairées par le soleil. D’habitude la lumière du soleil est chaude. Et dans les ombres on voit le bleu et le violet qui sont l’opposées des couleurs de la lumière du rouge et du jaune. Les ombres sont froides. Car d’habitude quand le ciel n’est pas couvet de nuages il jette ses reflets sur les ombres.

Igor Grabar
Igor Grabar

Je veux attirer votre attention sur ce paysage de Grabar. Ici on voit les nuances de la couleur vert dans les parties éclairées des arbres, des herbes sur les rives et dans les reflets des arbres dans le lac. Et dans les ombres des arbres on voit les couleurs rouges (qui correspondent à l’alizarine), les couleurs violètes et les bleues. Ce sont des couleurs opposées des couleurs de la lumière des arbres et des rives.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les os du crâne.

Je vais vous donner encore quelques informations sur le cercle chromatique.

Les couleurs analogiques

Les couleurs analogiques. Ce sont des couleurs qui se trouvent à côté dans le cercle chromatique, les couleurs adjacentes.

Les couleurs analogiques du cercle chromatique
Les couleurs analogiques

Les couleurs complémentaires adjacentes

Les couleurs complémentaires adjacentes. Ce sont des couleurs complémentaires à une ou plusieurs couleurs analogiques.

Les couleurs complémentaires adjacentes du cercle chromatique
Les couleurs complémentaires adjacentes

C’est assez utile à savoir pour trouver les couleurs complémentaires pour les couleurs nuancées. Mais je veux vous assurer qu’avec un peu de pratique vous arriverez à mélanger des couleurs et trouver les couleurs opposées (complémentaires) automatiquement, presque sans réfléchir.

Merci d’avoir lu cet article. J’espère qu’il a été intéressant pour vous. Je vous invite à me dire dans les commentaires ce que vous pensez de cet article. S’il est intéressent et utile pour vous. 

A bientôt ! 🙂  

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 26
  •  
  •  

9 réflexions sur « Cercle chromatique »

    1. Merci beaucoup Etienne ! Je suis très contente que mon article soit utile pour vous !
      Bonnes fêtes de fin d’année ! Meilleurs vœux à vous et à tous ce qui vous sont chers !
      Amicalement
      Elena

    1. Bonjour Pascale ! Merci beaucoup pour votre commentaire si gentil ! Je suis très contente que mon article soit intéressent pour vous !
      Mes meilleurs vœux à vous et à votre famille pour les fêtes de fin d’année !
      Amicalement
      Elena

    1. Merci beaucoup Gérard ! Je suis heureuse que cet article vous ait plu ! Bonnes fêtes de fin d’année ! Mes meilleurs vœux à vous et à vos proches !
      Amicalement
      Elena

Laisser un commentaire