Comment peindre les roses à l’huile.

Dans cet article nous allons voir comment peindre les roses à l’huile dans le style impressionniste.

Je vous donnerai des conseils qui vous aiderons à réussir n’importe quel sujet en peinture à l’huile.

On regardera le tutoriel vidéo qui explique notamment comment peindre les roses à l’huile.

On parlera de la technique et des petits secrets pour réussir votre peinture à l’huile.

Comment peindre les roses à l'huile
Comment peindre les roses à l’huile

En fait ce tutoriel vidéo « Comment peindre les roses à l’huile » est assez complet, je voudrais juste avant que vous commenciez de le regarder vous rappeler quelques règles de base et parler de la technique « alla prima » que j’ai utilisé pour peindre les roses à l’huile.

Donc parlons d’abord de la technique « alla prima ».

Peindre à l’huile dans la technique “alla prima” cela veut dire que vous allez peindre directement sur une couche de peinture fraiche sans séchage. Cette technique de peinture s’utilise beaucoup pour peindre des études. Pour peindre dans cette technique il y a deux solutions.

Soit vous travaillez directement dans la couche fraiche pour modifier les formes et les couleurs directement dans cette couche. Soit vous faites tout le travail dans une journée ou bien vous ralentissez le séchage de la couche de peinture en utilisant le medium pour retravaillez votre tableau le lendemain. Quel medium choisir ? Vous pouvez le lire dans mon article « Matériel pour la peinture à l’huile ».

Soit vous travaillez une journée et ensuite vous laissez votre peinture sécher complètement pour retravailler après sur une couche de peinture déjà sèche.

Gras sur maigre

Dans la peinture à l’huile il existe une règle incontournable « gras sur maigre », cela veut dire que la couche supérieure doit être légèrement plus grasse que la couche inférieure. En fait ce n’est pas tout à fait vrai…. Vous pouvez facilement travailler « maigre sur gras », par exemple avec les glacis finals, mais en ce cas-là vous devrez être sûr que la couche inférieure de la peinture est déjà complétement sèche (ou plutôt dure). En fait quand on utilise le mot séchage pour la peinture à l’huile, ce n’est pas tout à fait un bon terme. La peinture à l’huile ne sèche pas, elle durcit. Ce processus chimique s’appelle la polymérisation.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment construire un carrelage en perspective.

Donc imaginons que l’on met la couche supérieure de la peinture à l’huile sur une couche de peinture qui n’est pas complètement dure. La couche supérieure durcira plus vite que la couche inférieure, ce qui peut provoquer des craquelures de la couche supérieure. Mais aussi la peinture de la couche inférieure restera instable longtemps ce qui peut influencer les couleurs de la couche supérieure. Les couleurs peuvent devenir ternes, fades, parfois avec des taches mates, avec le temps les couleurs peuvent noircir.

Quelle toile choisir pour peindre les roses à l’huile ?

Dans mon tutoriel vidéo « Comment peindre les roses à l’huile » je travaille sur une toile en lin, mais qui a été déjà couverte de peinture. Pour cette démonstration j’ai utilisé ma vieille étude qui n’a pas été finie.

Pour peindre à l’huile vous avez quatre solutions :

Utiliser une toile enduite avec un apprêt blanc,

Une toile avec un apprêt transparent,

Une toile déjà peinte (par exemple comme dans mon cas si vous avez une étude pas finie ou la peinture que vous ne voulez pas garder)

Ou une toile colorée ( ” imprimatura ” ). Je conseille souvent cette méthode aux peintres débutants pour réduire la “peur de la toile blanche”.

Si vous choisissez cette méthode, pour préparer votre toile il suffit juste de choisir la couleur pour colorer votre toile, appliquer cette couleur diluée avec l’essence de térébenthine et ensuite passer d’un morceau de Sopalin pour faire repartir la couleur sur la toile et rendre la couche uniforme. Pour cette couche vous pouvez choisir la couleur rouge (ocre rouge par exemple), l’ocre, la terre de sienne, le bleu foncé, la terre d’ombre brulée, le gris (mélange du noire et de l’essence de térébenthine uniquement) ou sépia. Pour faire ” imprimature ” je vous conseille de ne pas mélanger les couleurs avec le blanc pour la première couche. Une couleur blanche est trop opaque pour cette couche qui est très jolie dans sa transparence. Cette technique fut souvent utilisée par les grands maîtres de l’epoque de Renaissance.

Comment peindre les roses à l'huile. Technique imprimatura. Léonard de Vinci
Léonard de Vinci. “Imprimatura”

Comment faire un dessin préparatif pour peindre les roses à l’huile

Pour faire le dessin préparatif pour votre nature morte vous pouvez utiliser la peinture à l’huile diluée avec l’essence de térébenthine. Si vous dessinez comme moi dans ce tutoriel “Comment peindre les roses à l’huile” sur la toile avec une couche de peinture dure, vous pouvez utiliser des couleurs contrastées à cette couche de peinture. Si vous dessinez sur un apprêt blanc je vous conseille d’utiliser l’ocre, la terre d’ombre brulée, la sépia, le bleu d’outremer ou bleu de cobalt. Vous pouvez également dessiner avec le fusain à dessiner, mais en ce cas-là n’oubliez pas de fixer votre dessin avec un vernis avant de commencer à peindre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress.

Comment peindre les roses à l’huile

Maintenant quelques conseils comment peindre les roses à l’huile.

Peignez les roses principalement avec les coups de pinceau droits. C’est la technique qui convient le plus pour peindre ces fleurs.

Quand vous travaillez sur un bouquet de fleurs n’oubliez pas de peindre d’abord le volume général du bouquet et après le volume de chaque fleur !

Comment rendre l’objet volumineux vous pouvez le lire dans mon article Comment dessiner en volume.

Regardez souvent la nature et votre dessin en plissant les yeux. C’est uniquement comme cela que l’on peut voir clairement les valeurs de gris.

Quand vous travaillez sur votre peinture n’ayez pas peur des contrastes. Il n’a pas de lumière sans ombre et il n’y a pas d’ombre sans lumière. Si vous voulez rendre la lumière plus claire, dans la plupart des cas il vous faut d’abord rendre l’ombre plus foncée.

Mais faites attention, l’ombre n’est jamais noire. Sa couleur est très souvent opposée à la couleur de la lumière. Par exemple si dans la lumière on voit des couleurs rouge et jaunes, dans l’ombre on verra les couleurs bleues et vertes (pas toujours les couleurs vives ).

Il y a encore une règle incontournable pour toutes les techniques de peinture. Si la lumière est chaude, l’ombre est froide, si la lumière est froide, l’ombre est chaude.  Pour voir la vraie couleur de l’objet, regardez cet objet de côté comme si vous aviez glissé avec votre regard sur cet objet en regardant en même temps un objet ou une surface qui est à côté. Essayez également voir tout le bouquet ou la nature morte en entier, même si vous travaillez sur un détail.

Par quoi commencer à peindre les roses à l’huile

Commencez à peindre les roses à l’huile par les grandes formes pour aller après vers les petits détails. Quand vous travaillez dans la technique « alla prima » essayez de couvrir toute la surface votre toile avec les couleurs le plus vite possible. Et uniquement après cela commencez à travailler sur les objets et sur les détails.

Comment mélanger les couleurs à l’huile

Et encore un conseil, essayez de mélanger vos couleurs directement sur la toile. Bien sûr vous pouvez toujours mélanger les couleurs sur la palette, et c’est qu’il faut faire ! Mais sur la palette on voit les couleurs par rapport aux couleurs de la palette, et quand on rajoute progressivement les couleurs pour les mélanger directement sur la toile, on voit les couleurs par rapport aux couleurs de notre toile, ce qui est beaucoup plus juste. Cela n’empêche pas bien sûr que vous allez faire une grande partie de vos mélanges quand même sur la palette.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment peindre la mer en aquarelle en contre-jour

Et encore une chose…., quand vous mélangez vos couleurs sur la palette ne faites pas cela trop longtemps avant d’appliquer les couleurs sur la toile, je dirai pas plus que 10 secondes, sinon vous risquez de perdre la vivacité de votre impression.

Pour peindre les roses à l’huile vous avez besoin de :

1.Une toile en lin ou en coton 30×40 cm environ

2.Les pinceaux plats (grands) ou lange de chat et les pinceaux ronds en soie de porc. Les pinceaux ronds synthétiques.

3.Une palette

4.Un récipient pour le médium.

5.Un medium. La recette du medium ainsi que les conseils comment choisir du matériel pour la peinture à l’huile vous pouvez lire dans mon article « Matériel pour peindre à l’huile »

6.Un Sopalin ou un torchon pour essuyer les pinceaux

7.Un couteau

8.Les couleurs de la peinture à l’huile ( 6 couleurs de base minimum) Ou plutôt regardez dans mon article « Matériel pour peindre à l’huile » la liste des couleurs conseillées.

9.Le chevalet ou le chevalet boîte.

Maintenant passons à notre tutoriel vidéo !  Et après avoir regardé ce tutoriel « Comment peindre les roses à l’huile » je vous propose de me dire dans les commentaires ce que vous pensez de ce tutoriel, et bien sûr mettre en pratique les conseils.

Comment peindre les roses à l’huile. Tutoriel.

A bientôt ! 🙂

Comment peindre les roses à l'huile
Comment peindre les roses à l’huile
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

3 réflexions sur « Comment peindre les roses à l’huile. »

  1. Superbe travail. Actuellement je travaille surtout les paysages et les intérieurs d’usines toujours tendance impressionnisme et vos conseils tombent à point. Juste une question, quelles sont les musiques qui accompagnent le tutot?.
    Christian.

Laisser un commentaire