Comment peindre un paysage enneigé en aquarelle

Comment peindre un paysage enneigé en aquarelle

Dans cet article je vais vous montrer comment peindre un paysage enneigé à l’aquarelle, mais aussi comment créer une peinture en couleurs à partir d’une photo noir et blanc.

D’habitude je conseille à mes élèves de travailler d’après nature. La nature est la meilleure des professeurs ! Mais il y a les moments quand pour telle ou telle raison on ne peut pas travailler d’après nature. Alors on travaille d’après une photo. Dans ce cas-là je conseille toujours de ne pas copier cette photo mais plutôt de l’utiliser comme le point de départ pour votre œuvre.

Donc dans cet article vous allez découvrir :

1.Comment peindre un paysage enneigé en aquarelle. Si vous travaillez dans l’acrylique, la peinture à l’huile et même au pastel, cet article peut-être quand-même intéressant pour vous car la plupart des conseils que je donne peuvent être appliqués pour toutes les techniques de peinture.

2.Comment convertir une photo en noir et blanc en peinture en couleurs.

3.Comment apporter une touche personnelle dans votre peinture.

4.Comment même en travaillant d’après une photo créer une peinture qui vous rassemble.

5.Et à la fin de cet article nous allons regarder un tutoriel vidéo. Dans ce tutoriel vous verrez tout le processus du travail étapes par étapes. 

En fait vous trouverez tous ce que j’ai cité dans le tutoriel vidéo, mais avant de passer au tutoriel en bas de cet article, je vous conseille quand même de lire cet article avant de passer sur la vidéo car ici je vous donnerai quelques informations importantes qui vous aideront d’avantage pour réaliser un paysage enneigé en aquarelle et pouvoir transcrire une photo noir et blanc en peinture en couleurs.  

D’abord je voudrais vous donner la liste du matériel pour réaliser cette aquarelle.

Pour peindre un paysage enneigé en aquarelle nous allons avoir besoin :

1. Une feuille de papier d’aquarelle 250 -300 gr.

Dans la démonstration dans le tutoriel vidéo j’utilise le papier 200 gr en cellulose. C’est du papier bas de gamme. Mais j’utilise souvent dans mes du papier bas de gamme pour montrer toutes les difficultés et comment corriger des erreurs. Bien sûr, sur le papier plus haut gamme il est beaucoup plus facile et agréable de travailler. Donc malgré que j’utilise ce papier dans mes démonstrations, je vous conseille quand même de choisir le papier 250, 300 ou même 400 gr en coton ou coton-cellulose.

2.Un contre-plaqué ou un support en bois pour coller votre feuille de papier.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Sommes-nous tous des artistes ?

Je vous conseille de toujours coller votre feuille de papier sur un support dur. Souvent les papiers aquarelle sont vendus dans les blocks collés. Il parait qu’on peut travailler directement sur le block. Oui. C’est possible mais plutôt pour les tous petits formats en travaillant principalement avec les glacis et sans utiliser beaucoup de lavis. Si vous travaillez beaucoup dans le mouillé sur les blocks, la feuille de papier va gondoler quand même et après cela sera assez complique de la détacher des autre feuilles qui peuvent prendre elles aussi l’humidité. Donc si ce n’est pas le cas des croquis de voyage, je vous conseille de coller votre feuille sur le support dur avant de commencer à travailler.

3.Un crayon HB et une gomme pour faire le dessin préparatif.

4.Un pinceau en petit gris ( gros pinceau rond ) et deux pinceaux en martre ou en putois sibérien ( un petit pinceau rond et un pinceau moyen rond )

5.Un Sopalin ou un torchon pour essuyer et égoutter vos pinceaux.

6.Un bocal pour mettre de l’eau

7.Une boite de peinture aquarelle. ( J’utilise l’aquarelle White Night 36 couleurs )

8.Une éponge de mer. Bien sûr pour faire des corrections vous pouvez utiliser n’importe quelle éponge. Mais je vous conseille quand même d’utiliser une éponge de mer pour vos aquarelles. L’éponge de mer n’abîme presque pas la surface de papier aquarelle donc vous pouvez l’utiliser facilement en plusieurs fois sur un même endroit.

Maintenant regardons

Comment adapter une photo en noir et blanc à la peinture multicolore pour peindre un paysage enneigé à l’aquarelle.

Mais en fait ça marche pour toutes les autres techniques de peinture et pour peindre n’importe quel sujet.

Donc, si l’on regarde le cercle chromatique on peut remarquer que chaque couleur de cercle chromatique à sa tonalité et sa valeur. On voit cela clairement quand on convertit le cercle chromatique en image en noir et blanc. 

Cercle chromatique d'Itten
Cercle chromatique d’Itten
Cercle chromatique d'Itten valeurs de gris des couleurs
Cercle chromatique d’Itten valeurs de gris des couleurs.

Comme cela on voit les valeurs de gris de chaque couleur. Maintenant quand on regarde la photo on voit, approximativement bien sûr, à quelle valeur de gris correspond telle ou telle couleur.

photographie noir et blanc pour peindre un paysage enneigé
photographie noir et blanc pour peindre un paysage enneigé

C’est la théorie, en réalité ce n’est pas si simple, car il faut prendre en considération l’éclairage et les valeurs de gris des couleurs qui changent par rapport à l’éclairage. Mais la bonne nouvelle c’est que les couleurs de l’ombre et de la lumière ne sont pas les mêmes. Pour peindre l’ombre et la lumière on utilise les couleurs opposées du cercle chromatique. Pour trouver encore plus d’information sur l’utilisation du cercle chromatique je vous invite à lire mon article “Cercle chromatique”.

Je répète toujours une de règles principales de la peinture.

La règle de la température des couleurs.

Si la lumière est chaude l’ombre est froide et si l’ombre est chaude, la lumière est froide. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gommer le dessin avec la Mie de pain.

Par conséquent on peut deviser le cercle chromatique en deux parties, la partie des couleurs chaudes et la partie des couleurs froides. Ce sont deux parties opposées du cercle.

Donc pour peindre l’ombre et la lumière nous allons utiliser les couleurs opposées du cercle chromatique. Par exemple si pour peindre l’ombre froide vous utilisez les couleurs bleues et violètes, dans la lumière vous trouverez les couleurs jaunes et oranges, les couleurs opposées du bleu et du violet dans le cercle chromatique.

Pourquoi la partie éclairée de l’objet n’a pas la même couleur que l’ombre de cet objet ? Parce que l’éclairage, la lumière du soleil, du feu, des bougies ou de l’ampoule électrique ont leurs couleurs. Et si la lumière de soleil est chaude, elle va influencer les couleurs de l’objet et les rendre plus chaudes dans la partie éclairée. Et comme de ce fait la partie éclairée de l’objet sera chaude, dans l’ombre on verra les couleurs opposées des couleurs chaudes – les couleurs froides.

Cet effet sera encore plus fort à l’extérieur qu’à l’intérieur car à l’extérieur on verra en plus les reflets bleus du ciel dans les ombres. Je parle des couleurs, mais en réalité cela sera rarement les couleurs vives, ce sera plutôt des nuances des couleurs.

Donc pour adapter la photo noir et blanc en couleurs on va jouer également avec la température et la tonalité des couleurs opposées. Et bien sûr quand vous travaillez d’après une photo, je vous conseille de vous laisser vous emporter par la créativité.

Comment apporter une touche personnel dans votre peinture.

C’est cela la différence entre un artiste-peintre et un photographe. Le photographe n’est pas complétement libre dans sa créativité, il est toujours dépendant du moment, de la scène, du sujet. L’artiste peintre est complétement libre dans sa créativité. Il peut changer le sujet, la composition, rajouter des objets et des personnages.

Donc quand on travaille d’après une photo, la photographie nous sert de point de départ pour notre peinture. Quand vous travaillez d’après une photo je vous conseille toujours d’avoir à l’esprit le résultat final de votre tableau.

Posez vous des questions….
Ou voulez-vous aller ? Quel message voulez-vous transmettre à vos spectateurs ? Quel sentiment ? Quelle histoire voulez-vous raconter à vos spectateurs ?

Pour tout cela il ne faut pas chercher un sujet particulier, vous pouvez passer le message ou évoquer les sentiments à travers des sujets tous simples… un paysage, une fleur, une chaise, un chat, un chien, une tasse etc…  Quand vous travaillez d’après une photo vous êtes libres de changer les couleurs, la composition, de rajouter des personnages, des objets etc. Tout cela fait partie de la création artistique.

Maintenant avant de vous laisser regarder le tutoriel vidéo “Comment peindre un paysage enneigé à l’aquarelle” où vous trouverez les conseils et verrez le processus de réalisation de cette peinture pas à pas je veux vous donner encore quelques conseils pour réussir votre paysage enneigé

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La perspective aérienne

1.Dégraissez toujours votre feuille de papier avant de commencer à travailler. Vous pouvez le faire facilement à l’aide de l’éponge de mer.

2.Commencer toujours par peindre le paysage en commençant par le ciel. Le ciel c’est ce qui est le plus propre, le plus transparent dans le paysage. ( Ce conseil marche pour toutes les techniques de peinture ).

3.Commencez votre aquarelle par les endroits les plus clairs pour aller après progressivement vers les teintes plus foncées.

4.Tachez de ne pas mélanger plus que 3 couleurs dans les lavis et plus que 2 couleurs par glacis pour éviter rendre la peinture boueuse.

5.Peignez ou bien sur une couche de peinture bien mouillée ou bien sur une couche complètement sèche. Evitez de travailler sur la couche demi-sèche.

6.Ne passez pas trop de temps à mélanger les couleurs sur votre palette. Quand on mélange les couleurs trop longtemps sur la palette on perd la vivacité de l’impression. Passez plus de temps sur votre peinture ou en regardant le nature ou la photo que en mélangeant les couleurs.

7.Soyez libre, ne soyez pas bloqués par la crainte de faire une erreur ! Les erreurs font la partie de la réalisation du tableau. On peut presque rattraper toutes les erreurs.

8.Avant de commencer votre tableau il vaut mieux avoir déjà une idée du résultat final.

9.Ne cherchez pas faire une peinture parfaite ! On peut trouvez des erreurs même dans les tableaux de Léonard de Vinci. Improvisez ! Le plus important c’est le sentiment éprouvé par les spectateurs qui vont regarder votre œuvre.

Maintenant je vous invite à regarder le tutoriel vidéo ou vous trouverez toutes les informations et les conseils nécessaires pour réaliser votre peinture. Et ensuite à vos pinceaux !  

Comment peindre un paysage enneigé en aquarelle

 Merci d’avoir lu cet article ! Je vous invite à me dire dans les commentaires ce que vous pensez de cet article et du tutoriel vidéo. Votre avis est très importent pour moi !

A bientôt ! 🙂

                             

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 10
  •  
  •  

8 réflexions sur « Comment peindre un paysage enneigé en aquarelle »

  1. Merci beaucoup. C’est excellent! Il ne reste qu’à travailler très fort pour réussir, du moins essayer, ce superbe paysage.

    1. Bonjour Francine ! Merci beaucoup pour votre commentaire si gentil ! Si vous avez besoin de mon aide ou mes conseils, n’hésitez pas à me contacter. Je serai ravie de vous aider !
      Passez une bonne journée
      Elena

Laisser un commentaire