Comment dessiner les ombres portées.

Comment dessiner les ombres portées avec éclairage artificiel.

Dans mon dernier article j’ai raconté comment dessiner les ombres portées avec éclairage naturel. Maintenant parlerons un peu de l’éclairage artificiel dans la peinture et dans le dessin. Comment construire et dessiner les ombre portées et utiliser l’éclairage, la lumière et le clair-obscure pour organiser l’espace de votre oeuvre et influencer le spectateur.

Comment dessiner les ombre portées avec éclairage artificiel
Nicolaï Gay.  La Cène. Huile sur toile.

Quand vous dessinez des objets éclairés par un éclairage artificiel,  une lampe, par exemple, les ombres se répartissent de tous les côtés de la source de lumière sur les radius.

Sur ce dessin vous pouvez voir un schéma de placement des ombres portées des perches.

Comment dessiner les ombres portées avec éclairage artificiel

Les perches se trouvent autour d’une lampe ( S ) suspendue au centre au-dessus des perches. Les ombres portées des perches au premier plan (1-1′, 10-10′, 11-11′) se dirigent vers le spectateur, car la source de lumière se trouve derrière lui (le spectateur).

Les ombres portées des perches qui se trouvent à gauche et à droite ( 3-3′ et 8-8′ ) ont une direction horizontale, car la source de lumière se trouve à côté d’elles. Les ombres des perches qui sont placées dans le derrière plan se dirigent vers la profondeur du dessin,  car la source de lumière se trouve devant elles.

Plus la source de lumière est haute,  plus les ombres sont courtes et à l’inverse, plus  la source de lumière est basse, plus les ombres sont longues. Les ombres ont une direction radiale. Leur point de fuite ( S1 ) est la projection de la source de lumière ( S ) qui se trouve  sur la même surface où les perches sont placées.

Donc pour construire l’ombre portée d’une perche 1-1’, il faut que l’on tire une ligne droite du point S1, en passant par la base du perche ( 1′ ), jusqu’au point d’intersection avec la rayon de lumière  ( 1° ). Le rayon de lumière passe du point S ( source de lumière ), par le point 1, jusqu’au point 1°.

Comment dessiner des ombres portées et construire l’espace du tableau.

“La peinture s’apprend dans les musées.” 

Pierre-Auguste Renoir

Étudions maintenant quelques exemples de l’histoire de l’art. Comment les grands peintres construisez les espaces de leurs tableaux à l’aide des ombres et de la lumière.

Ce dessin du peintre russe Nicolas Gay peut servir d’exemple de l’utilisation magistrale des effets de clair-obscure.

Comment dessiner les ombres portées
Nicolaï Gay. La Cène. Dessin au crayon italien.

Le peintre éclaire un groupe de personnages principaux, surtout le visage du Christ. Alors que la silhouette de Juda est très sombre. Comme cela le peintre arrive à opposer Juda au autres personnages.

Regardez ce portrait de Jean-Baptiste Santerre “Jeune fille lisant une lettre à la bougie”

Comment dessiner les ombres portées.
Jean-Baptiste Santerre

Ici on voit comment le peintre met en relief les plis du vêtement de la jeune fille. L’artiste travaille uniquement sur la lumière et généralise les ombres.

Souvent les peintres utilisent deux éclairages en même temps. L’éclairage naturel et l’éclairage artificiel.

Sur cette peinture de Vassili Poukirev “Mésalliance”, les rayons de lumière, pénétrant par la fenêtre, éclairent inégalement l’église.

Comment dessiner le ombres portées
Vassili Poukirev. Le Mariage arrangé ou Mésalliance.

L’artiste a utilisé la lumière dans la composition pour attirer l’attention du spectateur sur le visage et sur la main tendue de la fiancé.

Comment dessiner des ombres portées
Vassili Poukirev. Le mariage arrangé ou Mésalliance Fragment

Le vieillard à coté de la fiancé est éclairé moi fort et malgré que ce personnage prenne la place centrale dans ce tableau, le spectateur passe son regard à lui après le visage de la fiancé.

La lumière qui éclaire du haut la figure du vieillard, permet de marquer clairement les rides de la peau flasque pour souligner le sentiment de vieillesse.

Après le peintre attire l’attention du spectateur sur la silhouette du prêtre et ensuite de nouveau sur la main tendue de la fiancé. Tous les autres personnages sont élongés dans la profondeur du tableau et se distinguent à peine. Parmi eux, la lumière fait ressortir le visage pensif et triste d’un homme à droite de la fiancé. Les historiens de l’art supposent que se fut l’autoportrait de l’artiste.

Dans ce tableau le peintre utilise l’influence mutuelle de deux sources de lumière. L’éclairage naturel – la lumière qui tombe de la fenêtre et l’éclairage artificiel – la  flamme de bougie.

Finissant cet article sur la théorie des ombres – “Comment dessiner les ombres portées”, je vous conseille d’étudier les œuvres de grands artistes peintres, analyser comment les peintres utilisent les ombres et la lumière pour construire l’espace du tableau, sa composition et la forme des objets.

Je vous invite également à lire mes article dédiés au dessin et à la construction des ombres des objets.  Comment dessiner les ombres. et Comment dessiner en volume.

Si vous avez lu tous les trois articles consacrés à la théorie des ombres, vous avez déjà toutes les connaissance nécessaires pour dessiner en volume et dessiner les ombres portées des objets.  Maintenant il ne reste qu’à appliquer vous connaissances.

Si vous avez des questions, posez-les moi dans les commentaires.

Je serai toujours heureuse de vous aider ! 🙂

Comment dessiner les ombres !

Comment dessiner les ombres !

Chaque peintre un jour rencontrera ce problème.  Comment dessiner les ombres portées des objets. Il paraît que ce serait assez facile. Ce ne sont que des ombres ! Mais en réalité, ce n’est pas si simple que cela.
Le sujet que je vais aborder est assez complexe et peut vous paraître ennuyeux. Mais soyez patients !

Bien sûr, pour dessiner les ombres on peut utiliser la méthode de comparaison, mesurer les proportions et la position d’ombre par rapport à  l’objet. Mais je suis persuadée que pour comprendre il faut toujours aller jusqu’au bout des choses.

Chaque dessin, que l’on fait, est lié directement à la mathématique et à la géométrie. Donc cet article va ressembler plutôt au cours de géométrie.

Mais c’est vraiment nécessaire pour comprendre comment construire et  dessiner les ombres. Certainement n’allez-vous pas utiliser la construction géométrique chaque fois que vous allez dessiner les ombres. Mais les connaissances que vous acquérez ici formeront une solide base dans vos études et vous aideront à faire des dessins exacts et éviter les fautes.

Donc soyez patients et attentifs ! On aborde déjà un sujet complexe, mais en revanche, après cela sera plus  facile !

“De la main du peintre ne doit sortir aucune ligne qui n’ait été formée auparavant dans son esprit.”  

Nicolas Poussin

Comment dessiner les ombres
Nicolas Poussin

C’est parti….

Pour apprendre comment dessiner les ombres portées, étudions  trois  variantes de placement de la source de lumière.  Devant le spectateur, derrière et à côté.

comment dessiner les ombres. monet.
Monet. La position du soleil se situe derrière et à gauche du spectateur.
Comment dessiner les ombres. Monet
Monet. La position du soleil se situe à droite du spectateur.
Comment dessiner les ombres. Monet
Monet. La position du soleil se situe devant le spectateur. Peinture à contre-jour.

Comment dessiner les ombres quand le soleil se trouve à notre gauche ou à notre droite.

Quand les objets dans un tableau sont éclairés de côté, le spectateur ne voit pas la source de lumière.

Pour déterminer la taille de l’ombre portée de l’objet, tirons les lignes horizontales de la base de l’objet qui  nous aideront à  déterminer la direction de l’ombre.

Ensuite tirons les lignes qui correspondent à l’angle de la direction de la source de lumière en passant par les points supérieurs de l’objet.

 

 

Les points d’intersections, les rayons de lumière avec leur projection détermineront les contours de l’ombre portée.

 

Comment dessiner les ombres quand le soleil se trouve devant nous.

Les objets à contre-jour.

Si le soleil (ou la lune) se trouvent devant le spectateur on peut des fois le voir représenté par le peintre sur le tableau.

Par exemple si l’artiste peint le soleil couchant, l’aube ou la lune.

Comment dessiner les ombres. aivazonski
Ivan Aïvazovski

Lorsque  le soleil se trouve devant le spectateur, il peut être placé à n’importe quelle hauteur par rapport à la ligne d’horizon, alors on ne voit que les côtés non éclairées des objets, ou éclairés partiellement.

Comment dessiner les ombres

Dans cette position toutes les ombres sont dirigées vers le spectateur. De ce fait la projection de la source de lumière ( S1 ) se trouve toujours sur la ligne d’horizon. Le point S1 est le point de fuite pour les ombres portées. Le soleil est la pointe de fuite des rayons de lumière ( S ). Elle se trouve toujours plus haut que la ligne d’horizon, elle se situe toujours sur un même perpendiculaire avec le point de projection de la source de lumière ( S1 ).

Sur ce dessin vous pouvez voir comment  se construit l’ombre portée du cube lorsque le soleil se trouve devant et à droite du spectateur.Comment dessiner les ombres. Cube

Les directions des contours de l’ombre portée du cube vont au point ( S1 ) sur la ligne d’horizon.

Pour déterminer la direction et la taille de l’ombre, tirons les lignes des projections du point (S1) passant par les bases des nervures verticales du cube ( 1.1, 3,1, 4.1 ) jusqu’aux points d’intersections avec les lignes tirées de la source de lumière en passant par les points supérieurs des angles ( nervures) du cube ( 1, 3, 4 ).

Sur cette photo vous pouvez voir  que la source de lumière se place  derrière la boule, donc on voit que l’ombre portée se dirige vers le spectateur.

Le point de fuite pour cette ombre sera la projection de la source de lumière sur la ligne  d’horizon,  la source de lumière,  elle-même, se trouve plus haut que la ligne d’horizon.

Étudions la construction de l’ombre portée d’un cylindre. Comment dessiner les ombres des objets arrondis. 

Sur ce dessin le soleil ( source de lumière ) se trouve devant et à gauche du spectateur.

Comment dessiner les ombres. Cylindre

L’ombre portée du cylindre se dirige vers nous. Et selon les règles de la perspective l’ombre paraît s’agrandir.

Observons  maintenant la construction analogique des ombres sur le tableau de Vassili Polenov. Qui représente une courette moscovite.

Comment dessiner les ombres. Polenov.
Vassili Polenov. Cour de Moscou

Ici le peintre dépeint une journée ensoleillée d’été. Le soleil éclaire la petite cour se trouvant devant et à droite du spectateur.  Les ombres sont dirigées vers le spectateur et à gauche des objets qui jettent les ombres.

Pour déterminer l’endroit où se trouve le soleil, on peut tirer une ligne de la pointe extrême de l’ombre tombant sur le mur éclairé de la maison en passant par la pointe extrême du toit.

Comme cela on aura l’angle des rayons du soleil. Le pente de toiture gauche du toit est plus foncée que le pente de toiture droit, parce qu’il est tourné vers les rayons de soleil sous un angle oblique.

Faites  attention à ce que les ombres au premier plan soient plus foncées que celles au dernier plan. Ici on voit les règles de la perspective aérienne. Sur les surfaces ombragées on voit les reflets qui rendent des ombres un peu plus claires.

Comment dessiner les ombres quand le soleil se trouve derrière nous.

Maintenant observons comment dessiner les ombres quand le soleil se trouve derrière le spectateur. Dans ce cas-là on peut voir les côtés éclairés des objets.  Les ombres portées se trouvent derrière les objets et sont partiellement cachées.

Les ombres se dirigent du spectateur vers la pointe de fuite ( S1 ) sur la ligne d’horizon devant le spectateur. La pointe de fuite des ombres portées se trouve sur le côté opposé par rapport au soleil.

Sur ce dessin vous pouvez voir  comment déterminer l’ombre portée du cube quand le soleil se trouve derrière et à gauche du spectateur.Comment dessiner les ombres. Cube. 2

Dessinons la pointe de fuite S1 sur la ligne d’horizon.

Elle va se trouver du côté opposé par rapport au soleil qui est derrière nous et va déterminer la direction de l’ombre portée.

Le peintre choisit en fonction de son envie la position de ce point ( point de fuite de la ligne d’horizon( S1))  pour obtenir telle ou telle direction de l’ombre portée. La point S qui se trouve au-dessous de la ligne d’horizon est à l’opposé de la source de lumière (soleil). Le point S se trouve aussi bas par rapport à la ligne d’horizon que le soleil est haut.

On peut voir une construction analogique des ombres sur ce dessin qui nous montre comment dessiner une ombre portée de cylindre.Comment dessiner les ombres. Cylindre

Ici le soleil (source de lumière) se trouve derrière et à gauche du spectateur. Avec une telle position du soleil derrière nous, la projection de la source de lumière  (soleil), le point S1, se trouve sur la ligne d’horizon. Alors que le point de fuite des rayons de soleil S se trouve au-dessous de la ligne d’horizon. Le point S1 détermine la direction de l’ombre portée de cylindre.

Les points S1 et S se trouvent toujours sur la même perpendiculaire, dont la hauteur correspond à la position (la hauteur) du soleil au-dessus de la ligne d’horizon. Si le cylindre était éclairé par la source de lumière immobile (une lampe), la direction de l’ombre resterait constante.

Mais quand le peintre travaille en plein air d’après nature, la position du soleil dans le ciel change tout le temps. Donc l’artiste doit choisir une position d’éclairage. C’est pourquoi le point S peut être fixé à n’importe quel endroit, selon l’idée du peintre. Ainsi que la distance S1 – S, qui détermine la position du soleil par rapport à l’horizon, derrière le peintre.

Je répète que les points S1 et S se trouvent toujours  sur le même perpendiculaire, la hauteur de laquelle est conforme à la hauteur du soleil au-dessus de la ligne d’horizon.

Comment dessiner les ombres tombant sur les surfaces différentes.

Observons maintenant comment se construit l’ombre portée du cône tombant sur les surfaces horizontales et verticales.

Comment dessiner les ombres

La source de lumière se trouve derrière et à gauche du spectateur.

Pour trouver la direction de l’ombre portée sur la surface horizontale, il nous faut tirer une ligne droite (la projection du rayon de lumière) du point O1 (point de projection de la pointe extrême du cône (O)) jusqu’au point S1 (point de projection de la source de lumière). (O1S1).

Après cela tirons la ligne droite (cela sera la ligne du rayon de lumière) de la pointe extrême du cône jusqu’au point S (point de fuite des rayons de lumière). L’intersection du rayon de lumière avec sa projection déterminera la position de l’ombre portée sur le point Oo.

Maintenant tirons les lignes droites de la base de cône (points m et n) jusqu’au point Oo. Comme cela on construit une ombre portée du cône sur la surface horizontale. (m Oo n).

Comme on peut le voir sur le dessin, l’ombre portée du cône se pose sur la surface horizontale  et verticalePour dessiner les ombres portées sur la surface verticale,  tirons une ligne perpendiculaire du point d’intersection O1 S1 (projection du rayon de lumière  OS) avec le mur (la surface verticale) jusqu’au point d’intersection avec le rayon de lumière au point O2. Ensuite relions les points m1, n1 avec O2 et comme cela nous finissons la construction de l’ombre portée du cône.

L’éclairage, où la source de lumière se trouve derrière le spectateur, c’est celle que l’on peut voir souvent dans la peinture classique.

Étudions la peinture de Constantin Youon ” Soleil de mars “.

Comment dessiner les ombres. yuon

Ici on voit que le soleil se trouve derrière et à gauche du spectateur.  Les ombres portées des arbres se dirigent vers le point de fuite qui est fixé plus haut que la ligne d’horizon.

D’habitude on voit toujours le point de fuite fixer sur la ligne d’horizon,  mais en la circonstance le peintre représente une pente de la colline. Les directions des ombres suivent et relèvent les formes du terrain, le relief des congères de neige.

Dans la journée, quand on ne voit pas de soleil, la fenêtre constitue la source de lumière dans une pièce. Quand la pièce est éclairée par la lumière diffuse, on peut prendre pour une source de lumière le centre de la fenêtre. Mais il faut prendre en considération que la surface de la fenêtre donne les rayons de lumière qui éclaircissent les contours des ombres portées et les rendent flous.

Mes félicitations ! On est arrivé à la fin de cet article !

Maintenant je vous propose de faire un petit exercice. Dessinons ensembles les fruits à contre-jour.

Comme cela, par exemple…

Comment dessiner les ombres. contre-jour

Mais avant je vous conseille de lire mon article: Comment dessiner en volume ! Si vous ne l’avez pas fait avant. 🙂

Et bien sûr je serai très contente si vous me laissiez un commentaire ! Dites-moi si cet article a été utile pour vous. Quelles difficultés rencontrez-vous quand vous dessiner les ombres et les volumes ?

Je suis toujours prête à vous aider ! 

Les règles de la peinture

La peinture et le dessin. 

Comment maîtriser la perspective aérienne dans la peinture à l’aide de la comparaison de la force de la lumière.

Voir, Savoir, Pouvoir – ce sont les trois piliers qui portent la connaissance du monde : de l’observation vers la généralisation, de la généralisation vers la pratique. C’est comme cela qu’on apprend la peinture.

Pouvoir peindre, c’est pouvoir représenter n’importe quel objet dans n’importe quelle espace.

Pourquoi voit-on un objet plus loin qu’un autre ?

Évidemment, parce que les objets placés à des distance différentes d’une même source de lumière, sont éclairés différemment.

De plus des objets disposés plus loin de ceux du premier plan sont colorés en bleu clair et leurs contours et silhouettes sont moins précis.

Ainsi donc hormis des lois de la perspective linéaire, il y a des règles de la perspective aérienne, qui sont très importantes pour la peinture.

Dans la plupart des cas, dans la nature, la gradation du clair-obscur est graduelle, et parfois à peine perceptible.

Notre œil n’est pas capable de saisir instantanément, toute la finesse d’un clair-obscur, l’œil ne voit que le ton général.

Pour visualiser, froissons une feuille de papier et la mettons sur la table. Cette feuille aura plein de facettes irrégulières.

Chacune de ces facettes sera éclairée différemment en fonction de sa distance avec la source de lumière.

Si l’on essaie de comparer les facettes, on ne trouvera pas même une seule facette identique.

Donc, pour peindre l’ensemble des clairs-obscurs ou des objets, il faut comparer tout le temps un objet avec un autre pour trouver la différence entre eux.

règles de la peinture. feuille

La première règle de la peinture est une juste proportion de la force de la lumière dans la partie éclairée d’un objet autant que dans l’ombre et dans la pénombre. La proportion entre la lumière et l’ombre.  Pour apprendre à gérer un clair -obscur, il est très utile de commencer à peindre ou dessiner en une couleur unique. Travailler dans la technique de grisaille. Pour cette technique il vaut mieux de choisir les couleurs de terre comme l’ombre et éviter des couleurs claires comme le bleu outremer. Quand vous commencerez à faire de la peinture multicolore, vous rencontrerez plus de difficultés, car en plus du clair-obscur, vous devrez faire apparaître sur le tableau aussi des couleurs et des réflexes. Essayez de travailler plutôt d’après nature que d’après une photo. La nature est le meilleur des professeurs !

règles de la peinture. dessin de mon élève. règles de la peinture. dessin de mon élève. Fleur dans une vase en verre

Dessinez les sujets simples…. Un verre d’eau, une théière, une fleur, des fruits, des animaux, la vue à travers une fenêtre. Ils vous aideront à habituer votre œil à voir la nature, à analyser et à généraliser la forme, pour améliorer votre maîtrise de la peinture.

règles de la peinture. dessin de mon élève. Les poires.
Les poires. Dessin de mon étudiante Elena Whitman

Ici vous trouverez les liens que j’ai trouvé intéressants concernant la grisaille .

http://techniquedepeinture.com/peindre-un-tableau-baroque-par-maitre-donato-grieco/

http://expositions.bnf.fr/flamands/arret/07_1.htm

Je vous propose également de lire mon article Comment dessiner correctement où je parle de la méthode de comparaison et comment mesure les proportions.

Je vous invite à me laisser un commentaire. N’hésitez pas à me poser des questions ! Je suis toujours contente de vous aider !

A bientôt ! 🙂