Comment dessiner les ombres portées.

Comment dessiner les ombres portées avec éclairage artificiel.

Dans mon dernier article j’ai raconté comment dessiner les ombres portées avec éclairage naturel. Maintenant parlerons un peu de l’éclairage artificiel dans la peinture et dans le dessin. Comment construire et dessiner les ombre portées et utiliser l’éclairage, la lumière et le clair-obscure pour organiser l’espace de votre oeuvre et influencer le spectateur.

Comment dessiner les ombre portées avec éclairage artificiel
Nicolaï Gay.  La Cène. Huile sur toile.

Quand vous dessinez des objets éclairés par un éclairage artificiel,  une lampe, par exemple, les ombres se répartissent de tous les côtés de la source de lumière sur les radius.

Sur ce dessin vous pouvez voir un schéma de placement des ombres portées des perches.

Comment dessiner les ombres portées avec éclairage artificiel

Les perches se trouvent autour d’une lampe ( S ) suspendue au centre au-dessus des perches. Les ombres portées des perches au premier plan (1-1′, 10-10′, 11-11′) se dirigent vers le spectateur, car la source de lumière se trouve derrière lui (le spectateur).

Les ombres portées des perches qui se trouvent à gauche et à droite ( 3-3′ et 8-8′ ) ont une direction horizontale, car la source de lumière se trouve à côté d’elles. Les ombres des perches qui sont placées dans le derrière plan se dirigent vers la profondeur du dessin,  car la source de lumière se trouve devant elles.

Plus la source de lumière est haute,  plus les ombres sont courtes et à l’inverse, plus  la source de lumière est basse, plus les ombres sont longues. Les ombres ont une direction radiale. Leur point de fuite ( S1 ) est la projection de la source de lumière ( S ) qui se trouve  sur la même surface où les perches sont placées.

Donc pour construire l’ombre portée d’une perche 1-1’, il faut que l’on tire une ligne droite du point S1, en passant par la base du perche ( 1′ ), jusqu’au point d’intersection avec la rayon de lumière  ( 1° ). Le rayon de lumière passe du point S ( source de lumière ), par le point 1, jusqu’au point 1°.

Comment dessiner des ombres portées et construire l’espace du tableau.

“La peinture s’apprend dans les musées.” 

Pierre-Auguste Renoir

Étudions maintenant quelques exemples de l’histoire de l’art. Comment les grands peintres construisez les espaces de leurs tableaux à l’aide des ombres et de la lumière.

Ce dessin du peintre russe Nicolas Gay peut servir d’exemple de l’utilisation magistrale des effets de clair-obscure.

Comment dessiner les ombres portées
Nicolaï Gay. La Cène. Dessin au crayon italien.

Le peintre éclaire un groupe de personnages principaux, surtout le visage du Christ. Alors que la silhouette de Juda est très sombre. Comme cela le peintre arrive à opposer Juda au autres personnages.

Regardez ce portrait de Jean-Baptiste Santerre “Jeune fille lisant une lettre à la bougie”

Comment dessiner les ombres portées.
Jean-Baptiste Santerre

Ici on voit comment le peintre met en relief les plis du vêtement de la jeune fille. L’artiste travaille uniquement sur la lumière et généralise les ombres.

Souvent les peintres utilisent deux éclairages en même temps. L’éclairage naturel et l’éclairage artificiel.

Sur cette peinture de Vassili Poukirev “Mésalliance”, les rayons de lumière, pénétrant par la fenêtre, éclairent inégalement l’église.

Comment dessiner le ombres portées
Vassili Poukirev. Le Mariage arrangé ou Mésalliance.

L’artiste a utilisé la lumière dans la composition pour attirer l’attention du spectateur sur le visage et sur la main tendue de la fiancé.

Comment dessiner des ombres portées
Vassili Poukirev. Le mariage arrangé ou Mésalliance Fragment

Le vieillard à coté de la fiancé est éclairé moi fort et malgré que ce personnage prenne la place centrale dans ce tableau, le spectateur passe son regard à lui après le visage de la fiancé.

La lumière qui éclaire du haut la figure du vieillard, permet de marquer clairement les rides de la peau flasque pour souligner le sentiment de vieillesse.

Après le peintre attire l’attention du spectateur sur la silhouette du prêtre et ensuite de nouveau sur la main tendue de la fiancé. Tous les autres personnages sont élongés dans la profondeur du tableau et se distinguent à peine. Parmi eux, la lumière fait ressortir le visage pensif et triste d’un homme à droite de la fiancé. Les historiens de l’art supposent que se fut l’autoportrait de l’artiste.

Dans ce tableau le peintre utilise l’influence mutuelle de deux sources de lumière. L’éclairage naturel – la lumière qui tombe de la fenêtre et l’éclairage artificiel – la  flamme de bougie.

Finissant cet article sur la théorie des ombres – “Comment dessiner les ombres portées”, je vous conseille d’étudier les œuvres de grands artistes peintres, analyser comment les peintres utilisent les ombres et la lumière pour construire l’espace du tableau, sa composition et la forme des objets.

Je vous invite également à lire mes article dédiés au dessin et à la construction des ombres des objets.  Comment dessiner les ombres. et Comment dessiner en volume.

Si vous avez lu tous les trois articles consacrés à la théorie des ombres, vous avez déjà toutes les connaissance nécessaires pour dessiner en volume et dessiner les ombres portées des objets.  Maintenant il ne reste qu’à appliquer vous connaissances.

Si vous avez des questions, posez-les moi dans les commentaires.

Je serai toujours heureuse de vous aider ! 🙂

Une réflexion sur « Comment dessiner les ombres portées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *