Aquarelle alla prima

La méthode de l’ aquarelle alla prima.

 

La méthode de l’ aquarelle alla prima sous-entend que le tableau soit réalisé durant la même séance de peinture.
Cela signifie qu’il faut peindre à la fois rapidement et sans changements substantiels postérieurs.
Quand on utilise la technique d’ aquarelle alla prima il faut commencer et finir chaque détail d’emblée et d’un seul bloc et ensuite passer au détail suivant, et ainsi de suite. En travaillant sur les détails il ne faut pas oublier de voir et d’observer en même temps un ensemble d’objets ou de détails sur lesquels vous travaillez.

Il faut garder à l’esprit toute la composition et toutes les masses de votre peinture.
La technique de l’ aquarelle alla prima est très utile pour faire des études de paysages, le temps pouvant vite changer, cela nous oblige à peindre rapidement pour saisir les moindres variations de la nature.

C’est pour cela que cette technique de l’aquarelle a été tellement rependue à la fin de 19 éme- début du 20e siècle, quand les peintres travaillaient beaucoup en plein-air. La méthode alla prima permet d’obtenir la force et la pureté maximale des couleurs.
La méthode d’ aquarelle alla prima peut être combinée avec la technique de glaçage. 
Le peintre, utilisant ou adepte de la technique d’aquarelle alla prima, devra travailler sur le détail, et doit voir la peinture dans son ensemble et sa globalité, il doit bien imaginer sa tâche et son but, et savoir marier parfaitement formes et couleurs.

 

Signe astrologique. L'année du Chien. 30x30 Aquarelle alla prima   Signe astrologique. L'année du Singe. 30x30 Aquarelle alla prima

Aquarelle alla prima   Signe astrologique. L'année du Chat. 30x30 Aquarelle alla prima

Signe astrologique. L'année du Chèvre. 30x30 Aquarelle alla prima      Aquarelle alla prima

 

Aquarelle alla prima. Conseils pratiques

Quand vous mélangez les couleurs n’en utilisez pas trop, mélangez deux ou trois couleurs maximums. Si vous composez avec trop de couleurs, cela peut mener à la perte de la pureté et de l’éclat des couleurs.

En utilisant cette technique, ainsi que celle du glaçage, il vaut mieux mélanger les couleurs transparentes avec les couleurs transparentes, et les couleurs opaques entre elles.

D’ailleurs, il faut dire, que cette règle est moins obligatoire pour la technique alla prima, que pour la technique du glaçage, du fait que n’importe quelle couleur, appliquée sur le papier blanc par couches transparentes, garde sa pureté et sa saturation.

Si vous voulez obtenir une couleur intense, il faut utiliser des pigments plus saturés et transparents.

Pour les couleurs insaturées, utilisez les combinaisons de couleurs plus sombres, couleurs de terre.

Par exemple vous pouvez mélanger les couleurs saturées et transparentes avec les couleurs opaques comme le brun ou le noir.

En tout cas il faut que la couche de la peinture sèche reste transparente et ne devienne pas mate.

Utilisez consciemment les propriétés texturales (ou aussi appelées “’facturales’’)  des couleurs.

Pour peindre l’eau, l’air, l’espace, les ombres servez-vous de couleurs transparentes.

 

Pour la terre, les bâtiments, les objets rustiques et rugueux prenez les couleurs texturées, par exemple la terre de Sienne, ou le Cadmium Orange.
Il faut se rappeler que l’aquarelle perd environ vingt pour cent de son intensité après séchage.

C’est pourquoi vous devez essayer de mélanger les couleurs plus saturées, et intenses (avec une marge d’environ 20%), pour éviter que les couleurs ne se ternissent, ou se fanent.

Vue sur Antibes 30x45 Aquarelle alla prima
Vue sur Antibes. Mon aquarelle alla prima

 

Fleurs aquarelle alla prima
Fleurs. Mon aquarelle alla prima

 

Je vous invite à lire encore dans mon blog un article sur  la technique de glacis.

 

Maintenant à vos pinceaux ! Nous allons faire ensemble  un petit exercice de mélange des couleurs. 

Cela fait déjà 7 ans que je tiens une école de peinture pour adultes et cela fait 15 ans que j’enseigne  la peinture, le dessin et l’anatomie. Durant ce temps j’ai appris qu’il n’a pas de mauvais élèves. J’entends souvent que pour devenir peintre il fait avoir le don, du talent. Donc je peux vous dire qu’il n’y a personne qui ne pourrait apprendre la peinture. On est tous talentueux. Et je vais répéter cela encore et encore. Comme disait ma professeure de musique “Il n’y a personne qui n’a pas d’oreille, ni de voix. Tout s’apprend.”  Elle a eu raison. A voir les résultats de ses élèves. Il n’a pas de mauvaises élèves, il y de mauvaises professeures !

Tout le monde peut apprendre la peinture, il faut juste avoir beaucoup d’envie… j’ai voulu dire… et de patience… mais je m’suis arrêtée…., personnellement je ne suis pas quelqu’un de très patient, et beaucoup de mes élèves non plus. Mais cela ne nous empêche pas de progresser dans la peinture. Bien sûr que c’est très bien si vous avez cette qualité, si non, ce n’est pas grave. On est tous différents, mais tous talentueux !

On va apprendre la peinture ensemble. Je crois beaucoup en vous !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 40
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *