Comment dessiner en volume.

Comment dessiner en volume.

dessiner en volume

 

A mon avis, il est le plus facile d’expliquer comment dessiner en volume à l’aide d’un…… tonneau. C’est comme cela que j’explique d’habitude les règles principales de volume à mes élèves à mon école d’art. C’est juste un schéma qui permet de montrer clairement comment  le clair-obscur se situent sur un objet arrondi en utilisant les valeurs de gris.

Donc, c’est parti…. Dessinons un tonneau.

Pour commencer à dessiner en volume, tout d’abords, déterminons l’emplacement de la source de lumière. L’endroit le plus clair sur le tonneau c’est une la tâche de lumière – Le reflet spéculaire.

dessiner en volume tonneau

Maintenant hachurons légèrement  le reste de la surface du tonneau.

C’est la lumière.- Le reflet diffus. 

dessiner en volume tonneau

Après ajoutons la demie-ombre (la pénombre) des deux côtés du tonneau. Ce sont les côtés ombragés de l’objet.

dessiner en volume tonneau

Ensuite dessinons l’ombre propre du tonneau. C’est l’endroit de l’objet qui ne reçoit pas de lumière de la source de lumière. Où l’on peut voir souvent une bosse d’ombre (le terminateur).

De l’autre côté de l’ombre portée ce sera l’ombre  réfléchie. En fait c’est la lumière réfléchie au sol.

dessiner en volume tonneau

Maintenant dessinons une ombre portée – C’est l’ombre projetée par l’objet.

Cette ombre,  elle aussi,  n’est pas uniforme. Ici on voit au centre la lumière réfléchie – C’est maintenant l’objet qui influence son ombre portée.

Donc c’est la lumière réfléchie à l’objet.  La lumière réfléchie de l’ombre portée de l’objet est toujours entourée par la surface plus sombre. Mais l’endroit le plus foncé de l’ombre portée se trouve toujours sous l’objet et a souvent une forme de triangle.

dessiner en volume tonneau

C’est bien ce triangle le plus foncé de l’ombre portée qui nous permet de positionner notre objet sur la surface. Il nous aide à éviter l’impression que l’objet flotte au-dessus de la surface et montrer le poids de l’objet.

Plus la source de lumière est proche de l’objet, plus les ombres sont contrastées.  

Comment dessiner en volume un objet rectangulaire.

Pour étudier comment dessiner en volume un objet rectangulaire, regardons comment le clair-obscur  se situe sur un cube.

Ici, sur les facettes du cube, on peut voir un effet  semblable à celui qu’on a pu observer dans l’ombre portée de l’objet. Au centre de la surface ombragée du cube on voit la lumière réfléchie par la feuille de papier blanc.

On voit aussi qu’à la frontière entre deux surfaces du cube l’ombre est beaucoup plus foncée. Mais la lumière du côté éclairé du cube est, au contraire, beaucoup plus lumineuse à la frontière des surfaces. C’est cela qui fait ce qu’on appelle un terminateur.

dessiner en volume cube

Donc quand on dessine un cube on fait les bords de ses surfaces ombragées plus foncées que le centre de ces surfaces ombragés et on dessine les bords de la surface éclairée plus clairs que le centre de la surface éclairée.

Regardez la ligne très foncée qu’on peut voir dans l’ombre portée sous le cube, elle sert à la même chose que le triangle sous le tonneau. Comme cela on peut mettre l’objet sur la surface.

Observez maintenant comment ces règles de volume que l’on a étudiées s’appliquent  sur une forme plus complexe telle qu’une boule et une cube.

C’est un haut relief qui a réuni les formes arrondies et polygonales. On voit ici les mêmes principes d’emplacement du clair-obscur et de la lumière que sur les formes simples.

dessiner en volume haut relief

Maintenant étudions l’influence des reflets colorés sur les objets. C’est important pour apprendre à dessiner en volume de prendre en considération la couleur du reflet même si vous dessinez au crayon, car chaque couleur a sa propre tonalité et sa valeur.

Cela se voit clairement comment la couleur du livre posé à côté d’une boule blanche, influence la couleur de l’ombre réfléchie de la boule.

dessiner en volume boule

dessiner en volume boule Vous voyez que si l’on met à côté de la boule un livre rouge, l’ombre réfléchie de la boule prend la couleur rouge,  si l’on met un livre bleu, l’ombre réfléchie de la boule devient bleue aussi.

Ce principe marche pour tous les objets de n’importe quelle couleur. Juste à noter que sur une boule blanche qui reflète très fort la lumière, cela se voit plus facilement.

Pour dessiner en volume ensemble des objets correctement, n’oubliez pas encore une règle.

Si l’on dessine plusieurs objets en même temps, par exemple une nature morte ou un bouquet de fleurs, on doit avant tout  faire attention au volume de la nature morte ou du bouquet de fleurs en entier. Et pour cela déjà dessiner le volume  de chaque objet  ou chaque fleur.

Maintenant je vous propose faire quelques exercices pour appliquer les règles que l’on vient d’étudier. Je vous recommande en tant qu’exercice de dessiner au crayon les œufs posés sur une feuille blanche. Je vous donne comme exemples de cet exercice les dessins faits par mes élèves de première année.

dessiner en volume œufs

dessiner en volume

 

Je vous propose aussi de lire mes articles  Comment apprendre à dessiner tous les jours, Comment choisir un crayon et Comment dessiner correctement.

Et n’oubliez pas de me laisser un commentaire ou posez une question dans les commentaires. Je serai toujours ravie de vous aider !

Pour découvrir comment construire les ombres portées des objets, je vous invite de lire mon article Comment dessiner les ombres. 

Comment choisir un crayon

Maintenant parlerons un peu comment choisir un crayon !

Pour choisir un crayon il est important de connaître le classement de la dureté des crayons.

Les crayons graphites sont classés par le degré de la dureté de leur mine. 

Les crayons avec les mines dures : H  – Hard. 

(10H, 9H, 8H, 7H, 6H, 5H, 4H, 3H, 2H, H) Les chiffres plus élevés correspondent aux mines plus sèches et dures.

Les crayons avec les mines de dureté moyennes : HB – Hard Black et  F – Fine point.

Les crayon avec les mines tendres : B Black

(B, 2B, 3B, 4B, 5B, 6B, 7B, 8B, 9B, 10B) Les chiffres plus élevés correspondent aux mines plus grasses et tendres.

Personnellement j’utilise principalement les crayons Koh-i-Noor et Faber castell.  Ce sont des crayons de bonne qualité. A mon avis, il est très important de dessiner avec des crayons de bonne qualité car le crayon est notre outil principal.

Je préfère la gomme  de marque  Koh-i-Noor aussi. C’est une gomme qui ne laisse pas les traces grasses sur le papier. A mon avis elle est une des meilleure, et en plus, de très bon rapport qualité – prix.

Choisir un crayon pour un dessin demandant du temps .

Quand je commence à construire mon dessin, je place tout d’abord les objets sur une feuille pour en déterminer la composition et ensuite construire avec les facettes la forme même des objets.

Pour cela j’ai besoin d’un crayon à mine dure. Donc je commence toujours par choisir un crayon avec une mine plus ou moins  sèche  H, F ou HB .

Après, quand je précise la forme des objets et les hachures, je passe aux crayons HB, B, 2B, 3B, 4B qui ont des mines plus tendres.

Choisir un crayon

Si l’on commençait à dessiner de suite avec les crayons avec les mines grasses (tendres) B, 2B, 3B, 4B etc, on aurait du mal à corriger notre dessin, car ces crayons font les lignes trop grasses et difficiles à gommer.

Alors que les crayons H, HB donnent des lignes plus claires.

Mais attention !  Quand vous dessiner avec les crayons avec les mine sèches H, HB, il ne faut pas trop appuyer sur le crayon. Le graphite des crayons H, HB est très dur et peut gratter et abîmer votre feuille de papier.

Il existe bien sûr les crayons avec les mines très dures ( 2H, 3H, 4H etc… ) mais ils sont utilisés principalement pour le dessin technique, industriel ou d’architecte. Pour les dessins artistiques ils s’utilisent rarement.

Toutes les techniques que je vous donne marchent pour le dessin sur lequel vous envisagez de travailler, que ce soit pour un temps plus ou moins long.

Choisir un crayon

 

Choisir un crayon pour un croquis ou une esquisse.

Si vous voulez dessiner un croquis rapide ( un sketch ) ou une esquisse, je vous conseille de commencer à dessiner directement avec les crayons gamme de 3B jusqu’à 8B.

Choisir un crayon . Croquis
Croquis. Portrait d’une fille. Papier lisse

La différence entre un long dessin et un croquis, c’est que quand vous dessinez un croquis, vous devrez dessiner selon votre impression, et dans l’idéal sans avoir à utiliser la gomme.

Vous commencerez à dessiner en faisant des lignes et des hachures légères sans appuyer sur votre crayon, et ensuite vous appuierez plus fort pour souligner, préciser ou pour faire ressortir les objets.

L’intensité de ton que donne le graphite du crayon peut changer en fonction  du papier sur lequel vous dessinez. Par exemple une ligne faite par le même crayon 2B sera plus grasse et foncée sur le papier aquarelle que sur le papier à dessin.

Choisir un crayon pour une esquisse
Croquis rapide. Portrait. Papier à dessin.
Choisir un crayon pour un croquis
Vielle rue. Dessin sur un papier aquarelle.

Donc je vous conseille, quand vous commencez à dessiner sur un support inconnu pour vous ( par exemple vous essayez le nouveau feuille de papier avec une texture différente de celle sur laquelle vous avez dessiné auparavant  ), de tester d’abord comment le crayon de telle ou telle intensité va dessiner sur ce support.

Pour dessiner essayez sur plusieurs supports avec des textures différentes. La texture donne parfois des effets très intéressants.

En plus quand vous connaissez plusieurs textures vous pouvez choisir tel ou tel support en fonction de votre sujet.

Par exemple si vous envisagez de dessiner une rue ancienne vous pouvez prendre un papier aquarelle qui donnera plus de texture aux vielles pierres. Ou si vous voulez dessinez la mer, vous prendrez une feuille de papier avec une texture plus lisse.

Je vous invite à lire également mes articles :  Comment tenir un crayon, Comment dessiner correctement – la méthode de comparaison, et Comment dessiner les mains.  

 

Comment tenir un crayon.

Comment tenir un crayon.

Un petit mot sur la position de la main en train de dessiner ou comment tenir un crayon.

Il existe deux positions principales  de la main pour tenir un crayon.

Première position de la main pour tenir un crayon.

Mettez votre crayon sur vos doigts et serrez légèrement  avec votre pouce.

Tenir un crayon pour dessiner. première position

 

Essayez  de prendre le crayon de cette façon quand  vous  commencez votre  dessin par dessiner les grandes masses pour déterminer la composition et placer les objets. …. Après,  quand vous  commencerez à préciser la forme  des objets,  cette position de la main vous aidera aussi à dessiner les facettes de la forme.

Tenir un crayon pour dessiner.

 

Le fait est ,qu’en dessinant en tenant  le crayon de cette manière,  vous ne travaillez pas seulement avec vos doigts,  mais aussi avec votre  main et votre bras.

Comme  cela vous avez plus une plus grande liberté  de mouvement. Cette position  vous  aidera  aussi à faire de grandes  hachures. Vous pouvez hachurer comme cela les grandes surfaces de papier ( pour  faire  le fond,  par exemple )  et pour  généraliser  votre  dessin.

Deuxième position de la main pour tenir un crayon.

Tenez votre crayon de même façon  que vous  tenez votre stylo quand vous  écrivez. Cette position s’utilise pour dessiner les petites détails et faire les petites hachures fines.

Tenir un crayon pour dessiner. Deuxième position

Au premier regard la première façon d tenir un crayon paraît un peu difficile  et inhabituelle. Mais  vous  verrez que les deux positions sont très  faciles  à  apprendre.  Il faut  juste les pratiquer un peu de temps. La deuxième position  paraît  plus  facile, tout simplement  parce qu’on l’utilise depuis l’école.

Vous verrez que la première position  vous  donnera plus de liberté dans le dessin.

Dès que vous avez appris comment tenir un crayon, vous pouvez apprendre comment faire les hachures sans abîmer la partie de dessin qui était déjà faite avant. Par exemple vous faites un portrait. Vous avez déjà beaucoup avancé mais il reste encore une partie de dessin  à faire.

Comment l’hachurer sans abîmer la partie qui était déjà faite ?

Si vous allez tenir un crayon de cette façon,

tenir un crayon

vous risquez d’abîmer votre dessin en frottant avec votre main.

Alors pour éviter cela, prenez votre crayon comme si vous écrivez quelque chose ( deuxième position ) et appuyez votre auriculaire contre votre feuille de papier.

Comme cela  ce n’est que votre petit doigt mais le crayon qui touchent une feuille de papier. De cette manière vous prouvez faire des hachures sans frotter la feuille avec votre main.

tenir un crayon 1

 

tenir un crayon

Il y a une autre solution pour protéger votre dessin – mettre une feuille de papier blanche entre votre main et votre dessin, pour dessiner posez votre main déçu.

tenir un crayon

Mais cette méthode présente un grand inconvenant. Avec cette feuille de papier vous allez couvrir une partie  de dessin et comme cela en travaillant vous ne pourrez observer votre dessin en entier ( ce qui est très important pour réussir votre dessin ).

Pour faire de grandes hachures vous pouvez tenir votre crayon comme dans la première position, cela donne plus de liberté à vos mouvements et vous pourrez ne pas vous inquiéter de toucher la feuille de papier avec votre main.

tenir un crayon

Maintenant à vous de dessiner !

Faites quelques petits exercices pour vous habituer à tenir votre crayon correctement.

Par exemple dessinez un sujet simple pour vous ou celui que vous avez déjà dessiné, mais n’utilisez que la première position de la main pour construire la forme et pour hachurer. Cela vous obligera de tenir le crayon tout le temps dans une position inhabituelle pour vous.

Et vous verrez que vous apprendrez vite cette technique!

Je vous invite à lire également mes articles  :

Comment dessiner correctement – La méthode de comparaison   et   Les règles de la peinture.

J’ai aussi trouvé un article qui me paraît interagissant sur  Le dessin à l’époque de Renaissance.

Comment dessiner correctement.

Comment dessiner correctement en utilisant

“La méthode de comparaison.”

Le nom : « la méthode de comparaison » parle d’elle-même. Pour dessiner correctement on doit constamment comparer un morceau par rapport à l’autre, une couleur par rapport aux autres, une ligne par rapport aux autres, un angle par rapport aux lignes horizontales ou verticales.

Ce qui est très important d’apprendre pour dessiner correctement,  c’est de se poser la question :
” Où ce détail (objets, morceau, partie, ligne) se trouve t’il par rapport aux autres ?”

 

D’ailleurs, pour dessiner correctement il faut toujours trouver le point de départ pour votre dessin. 

Personnellement, pour débuter un dessin je commence à dessiner selon ma vision et mon impression sans essayer de comparer.

Dès que j’ai déjà quelque chose sur mon feuille de papier, je commence à me poser cette fameuse question ” Où cet objet se trouve-t-il par rapport aux autres ? “

Pour vous montrer plus clairement dont je parle, j’ai pris pour exemple une nature morte composée d’une bouteille et de poires.

Comment dessiner correctement. La méthode de comparaison. Nature morte.

 

On commence le travail en dessinant l’unité des objets de la nature morte en entier avec une figure géométrique pour déterminer la composition.

Comment dessiner correctement. La méthode de comparaison. Nature morte. La composition.

 

Pourquoi une figure géométrique ?  Parce que c’est beaucoup plus simple pour notre cerveau de structurer notre sujet en utilisant cette forme.  Regardez  les tableaux de grandes peintre. Rembrandt, VélasquesIngres, Raphaël…..  Ils ont tous utilisé les figures géométriques pour construire leurs compositions. La figure géométrique la plus utilisée dans la composition, c’est le triangle. Il est partout !

Dans mon prochain article je vous rencontrai plus en détail comment organiser la composition de votre oeuvre.  En attendant je vous propose de lire mon article Composition dans lequel je analyse la composition de la nature morte de Jean Baptiste Siméon Chardin.

Revenons à notre thème:

Comment dessiner correctement en utilisant  la méthode de comparaison.

Donc, ensuite plaçons les objets dans cette forme géométrique.

Pour l’instant on ne donne que notre impression des objets, on ne corrige rien. On va précisera notre dessin par la suite. Ce croquis nous donne un point de départ pour appliquer la méthode de comparaison.

Comment dessiner correctement. La méthode de comparaison. Nature morte.. Comment mesurer

Maintenant commençons à préciser notre dessin.

Pour dessiner correctement il faut absolument apprendre à voir et mesurer et comparer les proportions. Donc, dans notre nature morte mesurons les objets les uns par rapport aux autres.

Par exemple la taille de la bouteille est égale à la taille de la poire située à sa droite. La largeur de la bouteille est égale à sa taille jusqu’à la gorge etc.

Pour mesurer clignez d’un œil, prenez un crayon et mesurez la largeur de bouteille.

Comment dessiner correctement. Comment mesurer

Une fois que vous avez déterminé sa taille, vous la fixez avec le doigt sur le crayon et mesurez cette dimension par rapport à la taille de la bouteille.

Comment dessiner correctement. Comment mesurer Les proportion.

Faites toutes les mesures en ayant toujours avec le bras tendu car la distance entre vos yeux et un objet doit rester toujours la même. 

Après que vous ayez mesuré les proportions de la bouteille qui est devant vous, vous allez mesurer les mêmes dimensions de la bouteille sur votre dessin pour comprendre si les proportions sont les mêmes.

Comment dessiner correctement

 

Maintenant mesurons où se trouve la poire droite par rapport à la bouteille et à la poire gauche. Pour mesurer on cligne de nouveau d’un œil. On prend le crayon et, toujours avec un bras tendu, on fixe le bas de la poire.

Comment dessiner correctement. Comment mesurer la distance.

Comme cela on voit clairement la distance entre le crayon et le bas de la bouteille ainsi que le bas de la poire située à sa gauche.

Après cela on dessine une ligne horizontale droite qui touche le bas de la poire, là sur notre dessin. Et on voit où l’on doit placer la poire par rapport à la bouteille et aux autres objets.

Ensuite mesurons un angle entre la queue de la poire et sa partie ronde. On fixe le crayon en horizontal au bas de poire. Et on voit quelle est la distance entre le crayon et la queue de la poire.

Comment dessiner correctement. Comment mesurer l'angle

Après on dessine la ligne horizontale au bas de poire sur notre dessin et on voit où sera la queue.

Il y a un autre moyen pour vérifier si la queue est bien placée. Vous fixez votre crayon en horizontal (toujours !) sur la queue du poire et regardez où elle se trouve par rapport à la partie ronde de la poire.

Comment dessiner correctement. Comment mesurer un point par rapport à un autre

Sur votre dessin également vous dessinez une ligne droite horizontale entre la queue et la partie ronde de la poire. Vous comparez si sur votre dessin la ligne passe dans le même endroit que la poire que vous avez devant vous.

Comment dessiner correctement. La méthode de comparaison. Nature morte. Comment mesurer. Exemple

Très important ! Toutes les mesures se font toujours avec le bras tendu, un œil mi-clos et avec les lignes horizontales et verticales.

Pour mesurer l’intensité du clair – obscur, on cligne des yeux et on mesure l’intensité des ombres les unes par rapport aux autres et  la lumière aussi les unes par rapport aux autres aux endroits éclairés.

comment dessiner correctement. clair-obscure

 

Dans la peinture pour trouver une couleur correcte, on compare les couleurs similaires entre elles ( les verts entre les verts,  les bleus entre les bleus etc )  pour trouver la différence des nuances.

Pour vous montrer un exemple, j’ai choisi quelques œuvres  de Claude Monet où on peut voir clairement la diversité des nuances de couleurs bleue.

Claude Monet

Claude Monet

Claude Monet

Voilà ! Maintenant à vos pinceaux ! Essayez de faire une petite exercice en appliquant cette méthode. Dessiner par exemple une nature morte simple. Disons, une nature morte composée de trois objets. Les choses les plus géniales sont toujours les plus simples ! 🙂

Si vous avez les question ou les petites difficultés ( tout les artistes rencontrent les difficultés sur leur chemin. Il ne faut pas en avoir peur! On est tellement heureux de les surmonter ! ) je suis là pour vous aider ! Ecrivez-moi dans les commentaires si cette méthode vous aide à dessiner correctement et  progresser dans la peinture ! Vous pouvez m’écrire également sur mon adresse mail en utilisant le formulaire de contacte sur la page “A propos “.

Je suis toujours heureuse de vous aider !

 

P.S. On finira la nature morte avec les poires, que l’on a commencé aujourd’hui dans un des prochains cours. 🙂

 

Comment dessiner les mains.

Comment dessiner les mains.

 

dessiner les mains. Dessin final.

les mains

 

Commençons à dessiner les mains comme d’habitude par déterminer la composition et bien placer notre dessin sur une feuille de papier.

comment dessiner les mains. croquis

 

Je répète et répète  cette  phrase comme un axiome…. Commençons par la composition ! Toujours ! Ne ratez jamais cet étape importante de votre  futur oeuvre!

Prenez toujours le temps de bien réfléchir sur la composition.

Combien de fois ai je vu des tableaux, bien faits techniquement, mais au final, complètement ratés à cause de négligences  sur la composition !

Parfois, si vous n’êtes pas sûrs de votre  composition, il est raisonnable de prendre une feuille de papier, puis dessiner un petit cadre et faire une petite esquisse pour décider de la composition et ensuite  réaliser votre sujet sur une grande feuille sans avoir peur de vous tromper dans la composition.

Revenons à notre dessin.

On continue à dessiner les mains.

Quand notre composition est bien déterminée faisons un croquis rapide.  Juste la position des mains, notre impression de ce que l’on voit. On commence à dessiner les mains, comme d’ailleurs tous les autres sujets,  selon notre impression,  sans vérifier si c’est correct ou pas. Souvent la première impression est très juste !

comment dessiner les mains. Début de dessin

 

Et en plus, comme cela on a déjà le point de départ de notre dessin car on utilise toujours la méthode de comparaison pour dessiner les mains comme pour tous les sujets compliqués.

 

comment dessiner les mains 8

Ensuite on commence à préciser et construire notre dessin. On fait sa construction toujours avec des lignes droites qui nous permettent de bien voir les angles et de  comparer les détails, les uns par rapport aux autres.

comment dessiner les mains 7

La position des mains est assez difficile,  donc pour  dessiner les mains le plus correctement possible,  dessinons comme si les mains étaient transparentes,  essayons de voir une forme à travers une autre forme. C’est une méthode très efficace pour dessiner correctement n’importe quel sujet.

comment dessiner les mains 6

Dès que la construction est prête on efface les lignes de structure et on commence à rendre les formes moins géométriques en continuant à les préciser et à les ajuster. Petit à petit les mains deviennent plus naturelles et réalistes.

comment dessiner les mains 5

comment dessiner les mains 4

Maintenant précisons encore plus les formes en rajoutant les claires-obscurs. Essayez  de faire des  hachures qui suivent la forme, ça vous aidera à montrer le volume.

comment dessiner les mains 3

comment dessiner les mains 2

Mais évitez de faire les hachures trop arrondies, car cela peut faire un effet de gonflage. Alors qu’on n’en a pas besoin . On doit plutôt montrer les facettes de la forme.

C’est une faute très répandue chez les débutants mais aussi chez les peintres expérimentés. Essayons de l’éviter !

Toutes les formes qu’on voit autour de nous ont des facettes. Toutes, sans exception!

Regardez une pomme.  Quelle forme a t’elle ?  Ronde ? Arrondie ?  Non. Elle a plein de facettes.

Touchez une pomme pour vérifier. Et pour tout ce qu’on voit autour de nous, c’est pareil. Des facettes partout!  Bien sûr en dessinant on adoucit les facettes pour rendre la forme plus naturelle, mais sans facette elle ne serait pas réaliste non plus.

Voila ! Un peu de théorie.

Maintenant on continue à dessiner les mains !

En ce qui concerne notre dessin,  on rajoutera encore plus de clair-obscur avec les ombres portées.

comment dessiner les mains 1

comment dessiner les mains

Pour faire ressortir la mains droite au premier plan faisons les ombres un peu plus foncées et soulignons les doigts qui couvrent les autres doigts.

N’oubliez pas,  que tout au long de notre travail, on n’arrête pas de préciser la forme.

dessiner les mains.

Pour finaliser notre dessin, on va généraliser les ombres, car on ne doit jamais détailler de manière identiques  les ombres et la lumière. Si la lumière est plus détaillée, on généralise les ombres et inversement .

dessiner les mains. Dessin final

Comment dessiner les mains. Dessin final.

 

Pour que cela soit plus facile à dessiner les mains correctement je vous propose d’étudier un peu leur anatomie. Je sais que cela peut paraître pas trop intéressent voire inutile. Mais selon mon expérience, la connaissance approfondie de l’anatomie aide beaucoup à comprendre telle ou telle position, ou encore la structure des mains ou du corps humain.

dessiner les mains. anatomie 5 dessiner les mains. anatomie 6

dessiner les mains. anatomie 2

dessiner les mains. anatomie 3

dessiner les mains. anatomie 1

dessiner les mains. anatomie

Je vous conseille à lire quelques articles sur l’anatomie:

Les études d’anatomie de Léonard de Vinci !

L’anatomie artistique.

Maintenant à vous à dessiner ! On va apprendre la peinture et le dessin  ensemble !

Et n’oubliez pas me laisser un commentaire ! 🙂

Les règles de la peinture

La peinture et le dessin. 

Comment maîtriser la perspective aérienne dans la peinture à l’aide de la comparaison de la force de la lumière.

Voir, Savoir, Pouvoir – ce sont les trois piliers qui portent la connaissance du monde : de l’observation vers la généralisation, de la généralisation vers la pratique. C’est comme cela qu’on apprend la peinture.

Pouvoir peindre, c’est pouvoir représenter n’importe quel objet dans n’importe quelle espace.

Pourquoi voit-on un objet plus loin qu’un autre ?

Évidemment, parce que les objets placés à des distance différentes d’une même source de lumière, sont éclairés différemment.

De plus des objets disposés plus loin de ceux du premier plan sont colorés en bleu clair et leurs contours et silhouettes sont moins précis.

Ainsi donc hormis des lois de la perspective linéaire, il y a des règles de la perspective aérienne, qui sont très importantes pour la peinture.

Dans la plupart des cas, dans la nature, la gradation du clair-obscur est graduelle, et parfois à peine perceptible.

Notre œil n’est pas capable de saisir instantanément, toute la finesse d’un clair-obscur, l’œil ne voit que le ton général.

Pour visualiser, froissons une feuille de papier et la mettons sur la table. Cette feuille aura plein de facettes irrégulières.

Chacune de ces facettes sera éclairée différemment en fonction de sa distance avec la source de lumière.

Si l’on essaie de comparer les facettes, on ne trouvera pas même une seule facette identique.

Donc, pour peindre l’ensemble des clairs-obscurs ou des objets, il faut comparer tout le temps un objet avec un autre pour trouver la différence entre eux.

règles de la peinture. feuille

La première règle de la peinture est une juste proportion de la force de la lumière dans la partie éclairée d’un objet autant que dans l’ombre et dans la pénombre. La proportion entre la lumière et l’ombre.  Pour apprendre à gérer un clair -obscur, il est très utile de commencer à peindre ou dessiner en une couleur unique. Travailler dans la technique de grisaille. Pour cette technique il vaut mieux de choisir les couleurs de terre comme l’ombre et éviter des couleurs claires comme le bleu outremer. Quand vous commencerez à faire de la peinture multicolore, vous rencontrerez plus de difficultés, car en plus du clair-obscur, vous devrez faire apparaître sur le tableau aussi des couleurs et des réflexes. Essayez de travailler plutôt d’après nature que d’après une photo. La nature est le meilleur des professeurs !

règles de la peinture. dessin de mon élève. règles de la peinture. dessin de mon élève. Fleur dans une vase en verre

Dessinez les sujets simples…. Un verre d’eau, une théière, une fleur, des fruits, des animaux, la vue à travers une fenêtre. Ils vous aideront à habituer votre œil à voir la nature, à analyser et à généraliser la forme, pour améliorer votre maîtrise de la peinture.

règles de la peinture. dessin de mon élève. Les poires.
Les poires. Dessin de mon étudiante Elena Whitman

Ici vous trouverez les liens que j’ai trouvé intéressants concernant la grisaille .

http://techniquedepeinture.com/peindre-un-tableau-baroque-par-maitre-donato-grieco/

http://expositions.bnf.fr/flamands/arret/07_1.htm

Je vous propose également de lire mon article Comment dessiner correctement où je parle de la méthode de comparaison et comment mesure les proportions.

Je vous invite à me laisser un commentaire. N’hésitez pas à me poser des questions ! Je suis toujours contente de vous aider !

A bientôt ! 🙂